Indre : c'est officiel, il y aura à nouveau un train à 17h43 au départ d'Argenton-sur-Creuse et à destination de Paris

© Comité de défense de la gare d'Argenton-sur- Creuse
© Comité de défense de la gare d'Argenton-sur- Creuse

Victoire pour le comité de défense de la gare d'Argenton-sur-Creuse : à partir du 30 mars prochain, un train en provenance de Limoges et à destination de Paris s'arrêtera en gare d'Argenton-sur-Creuse à 17h43. Ce train avait été supprimé en 2017 au grand dam des usagers.

Par Isabelle Racine

La desserte du train Intercité n° 3674 (train qui ne s'arrêtait plus depuis 2017) s’affiche à nouveau sur le site SNCF et les usagers peuvent le réserver : le train en provenance de Limoges et à destination de Paris s'arrêtera à nouveau à 17h43 en gare d'Argenton-sur-Creuse à partir du 30 mars 2020.

C'est en soi une victoire pour le comité de défense de la gare d’Argenton-sur-Creuse dans l'Indre. Il se battait depuis des mois pour obtenir l'arrêt de ce train. Contactée par téléphone, la présidente du Comité de défense de la gare d'Argenton-sur-Creuse, Martine Irzenski, se réjouit du résultat... après deux ans de lutte.

C'est une victoire pour nous puisque le train est ouvert à la réservation. Notre combat n'a pas été vain et nous nous en réjouissons. Nous avons ainsi "récupéré" les trois trains qui avaient été supprimés par la SNCF : le train du matin qui part de Paris à 9h30 pour arriver à Argenton-sur-Creuse à 12h, celui du soir qui quitte Paris à 19h30 et entre en gare d'Argenton-sur-Creuse à 22h et donc ce dernier train, celui de 17h43 à destination de Paris.

Le rétablissement de ce train mobilisait le comité depuis deux ans : il avait organisé de nombreuses actions "stop-train" en arrêtant le train de 19 h venant de Limoges et allant vers Paris pour se faire entendre.

Citoyens, élus, représentants du milieu associatif, des entreprises et de la Région, nous nous sommes tous mobilisés et cela a payé. La légitimité de notre demande a été reconnue, c'est une belle victoire ! Vincent Millan, maire (PS) d'Argenton-sur-Creuse.

 


Le député (LR) de l’Indre, Nicolas Forissier, se réjouit du rétablissement de l'arrêt en gare d'Argenton-sur-Creuse.

"Je suis véritablement heureux de ce résultat, qui permet à partir de mars 2020 de faire un aller-retour dans les deux sens, en passant une journée complète à Paris et à Argenton-sur-Creuse. J'ai toujours été aux côtés du Comité de défense de la gare. Nous avons obtenu le rétablissement de l'arrêt en gare d'Argenton-sur-Creuse de l'Intercités 3674 à partir de mars 2020. Cela fait suite à un premier succès qui avait permis de récupérer l'arrêt en gare d'Argenton-sur-Creuse du train au départ de Paris à 19h41 à partir du 1er mai 2019."




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus