Municipales 2020 : Jean-Paul Chanteguet se présente à son tour au Blanc, la commune divisée

Jean-Paul Chanteguet et Annick Gombert ont très souvent travaillé ensemble, notamment pour tenter de sauver la maternité du Blanc. / © France 3 CVDL
Jean-Paul Chanteguet et Annick Gombert ont très souvent travaillé ensemble, notamment pour tenter de sauver la maternité du Blanc. / © France 3 CVDL

Conseiller municipal au sein de la majorité d'Annick Gombert, la maire du Blanc, Jean-Paul Chanteguet a décidé de se représenter pour les prochaines élections municipales, lui qui en a déjà été l'édile de 1983 à 2012.

Par Victor Lengronne (avec C.L)

Une bataille d'égos vieillissants.Voici comment des membres de la majorité du conseil municipal du Blanc définissent la brouille entre Annick Gombert, l'actuelle maire, et l'un de ses prédécesseurs, Jean-Paul Chanteguet, édile entre 1983 et 2012 et président du parc naturel régional de la Brenne. Ce dernier, membre de la majorité sortante, a décidé de se représenter pour "répondre aux sollicitations des trois quarts des membres du conseil municipal".

La rumeur courait depuis quelques mois déjà. L'homme de 69 ans pensait déjà, depuis le début de l'année 2019, à représenter sa candidature à cette mairie, qui a perdu sa maternité en juin 2018. "On n'a pas souhaité m'associer à la constitution d'une liste d'union. J'en tire les conséquences."
 


Socialiste, il compte créer une liste sans étiquette, avec notamment le président du comité de défense des usagers de la maternité du Blanc, Jean-Michel Mols, ancien encarté du RPR. Chanteguet espère l'emporter pour passer le témoin à un élu plus jeune, "avoir un rôle de passeur".

Annick Gombert, avec "toutes les tranches d'âge"

Si une grande partie de la majorité va rallier Chanteguet, Gombert aura une liste renouvelée avec "toutes les tranches d'âge". Après le décès soudain d'Alain Pasquer, l'homme choisi par Chanteguet, en 2015, Annick Gombert, première adjointe, avait pris sa suite et s'était évertuée à appliquer le programme de son prédécesseur.  
 

Qui de Jean-Paul Chanteguet, 69 ans, et d'Annick Gombert, 70 ans, ou d'un autre candidat, tirera son épingle du jeu et sera le maire du Blanc ? Réponse en mars.

Sur le même sujet

Les + Lus