Cet article date de plus de 8 ans

La décision sur le plan social d'Ethicon reportée

La cour d'appel de Versailles a reporté au mercredi 26 septembre la décision concernant le fabricant de matériel chirurgical Ethicon (groupe Johnson&Johnson), dont le projet de fermeture du site d'Auneau (Eure-et-Loir) est contesté, a-t-on appris de source syndicale.


Les syndicats tentent de faire valoir l'absence de motif économique pour faire annuler le plan social qui vise les 350 salariés d'Auneau. La direction d'Ethicon France, qui compte quelque 900 salariés en France, avait annoncé en 2010 sa volonté de fermer le site d'Auneau pour déplacer sa production en Amérique du Sud.

En première instance en octobre dernier, le tribunal de Nanterre avait invalidé la procédure de PSE au titre de l'absence de motif économique avéré. La direction avait fait appel. Le maire d'Auneau Michel Scicluna (SE) et les élus du comité d'entreprise avaient été reçus le 5 juin à Bercy par un conseiller du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Le maire avait alors assuré que "le site est pérenne et gagne de l'argent". "On est face à un cas d'école en termes de licenciement boursier. C'est un des cas emblématiques de ce qui se passe en ce moment en  France", avait-il dénoncé.            

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice crise économique emploi entreprises