L'usine SCA à Saint-Cyr-en-Val ferme ses portes (Loiret)

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.Cros
Les salariés de l’usine SCA ont brûlé un bateau cercueil pour la fermeture de leur usine.
Les salariés de l’usine SCA ont brûlé un bateau cercueil pour la fermeture de leur usine. © F3 Centre-Val de Loire/I.Racine

L'entreprise SCA, à Saint-Cyr-en-Val à côté d'Orléans, qui fabrique des produits d'hygiène ferme ses portes. 120 salariés sont concernés. Ce vendredi, ils se sont symboliquement retrouvés devant leur usine.

Un bateau cercueil … le symbole est fort pour enterrer leur usine. Pour les 119 salariés de l’usine SCA située à Saint-Cyr-en-Val, cette fois, c’est fini. Leur usine ferme.

L’annonce de la fermeture remonte à février dernier. La multinationale suédoise SCA, géant coté en bourse qui emploie 50.000 salariés réalise 11 milliards d’euros de chiffre d’affaire, a justifié cette fermeture par un manque de rentabilité. L’usine avait à l’époque arrêtée la production de papier hygiénique et ne fabriquait plus que de l’essuie-tout.


L’histoire de SCA

En 1987, Scott Paper, l’entreprise américaine spécialiste du papier toilette et de l’essuie-tout s’implante à côté d’Orléans aidée par cette même municipalité et le conseil général pour 80 millions de francs de l’époque (ndlr : un peu plus de 12.2 millions d’euros). Avec la promesse de créer pas loin de 1.500 emplois.  Les effectifs n’ont jamais dépassé les 250 salariés.

Depuis, le site a été racheté en 1996 par Kimberly Clark puis par Procter et Gamble en 1998 avec jusqu’à 35.000 tonnes de production par an.

En 2008, la multinationale suédoise SCA rachète la société. Depuis 2014 rien ne va plus : l’usine tourne au ralenti. La production diminue. C’est la crise aussi dans le secteur du papier toilette. En février 2015, la production du papier toilette s’arrête. Celle des essuie-tout continue jusqu’en avril 2015 puis est envoyée vers d’autres sites.

Les manifestations des salariés n’ont rien changé. Ce vendredi 16 octobre, l’usine ferme. Pour les 119 salariés, c'est un mélange d'amertume et de colère.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.