Ligue 2 : les clubs régionaux affrontent trois équipes du top cinq lors de cette 21ème journée

le capitaine de la Berrichonne, Yannick MBone, réalise un contrôle acrobatique face à Valenciennes / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
le capitaine de la Berrichonne, Yannick MBone, réalise un contrôle acrobatique face à Valenciennes / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Tours, Châteauroux et Orléans affront respectivement Reims, Lorient et l’AC Ajaccio. La soirée s’annonce compliquée face à trois grosses équipes de notre championnat.

Par Arnaud Moreau

Un coup d’œil au calendrier de cette journée révèle avant tout une affiche : le choc des extrêmes entre Tours dernier et Reims, le leader.
Les Bleus se déplacent en Champagne pour une mission impossible. Imaginez : 41 points séparent les deux équipes avant cette 21ème journée !
Sans accabler cette équipe de Tours, le bilan comptable des deux clubs en comparaison fait peur : 15 victoires, 2 nuls et 3 défaites pour Reims contre une victoire, 3 nuls et 16 défaites pour Tours.
A noter que pour cette rencontre, Antoine Devaux n’est pas dans le groupe. Le milieu de terrain arrivé le 13 janvier en provenance de Reims, justement, n’a pas été convoqué. Pour espérer se maintenir, les Tourangeaux doivent combler un retard de 11 points avec Bourg-en-Bresse, le barragiste. Le coach s’appuie sur un match sérieux de son équipe face à Clermont vendredi dernier où ses joueurs n’ont pas pris de buts. Il espère la même solidité ce mardi soir.

Dure soirée à venir aussi pour Orléans


Orléans peut aussi s’attendre à une soirée difficile. Les « abeilles » se déplacent sur la pelouse de l’AC Ajaccio. Les insulaires sont sur le podium et prétendent à la montée avec 37 points. Les Orléanais en comptent 23, à six longueurs du barragiste. Les Corses sont en forme et viennent de l’emporter à Brest vendredi dernier sur le score de 3 buts à 2. Cependant, Orléans va jouer sans complexes, « il ne faut pas avoir peur de jouer ces matchs » explique Hicham Benkaid, attaquant Orléanais.

Châteauroux va jouer sans complexes face à Lorient


Des trois clubs régionaux, seul Châteauroux reçoit ce soir. C’est l’équipe de Lorient qui se déplace dans le Berry, un groupe redoutable, cinquième du classement. Seulement 5 points séparent les deux équipes. Les Bretons, entraînés par l’ancien gardien Mickaël Landreau comptent dans leur équipe une pépite bien connue des amateurs de foot de la région : Denis Bouanga. L’ancien joueur de Tours, âgé de 23 ans, a déjà marqué neuf buts et délivré 4 passes décisives. Néanmoins la Berrichonne est gonflée à bloc. Elle vient de signer une belle victoire ce vendredi 2 buts à 1 sur la pelouse de Valenciennes. Châteauroux peut espérer jouer les barrages pour la montée en Ligue 1 en fin de saison.

A noter que pour cette 21ème journée tous les matchs ont lieu à 21h.

Sur le même sujet

Sophie Libert, sorcière à Vailly-sur-Sauldre dans le Cher

Les + Lus