1er festival du chapeau au château de Cheverny

La salle des trophées s'est transformée en lieu d'exposition le temps d'un week-end / © P.Do Lepais, F3 Centre-Val de Loire
La salle des trophées s'est transformée en lieu d'exposition le temps d'un week-end / © P.Do Lepais, F3 Centre-Val de Loire

Le château de Cheverny, à quelques kilomètres de Blois, en Loir-et-Cher,  est souvent associé à Tintin. Le temps d'un week-end, la salle des trophées s'est transformée en salle d'exposition, dans le cadre du 1er festival du chapeau. 

Par Christelle Chapiotin

Quand vous arrivez au château de Cheverny, vous pouvez avoir l'impression de plonger dans l'univers de la bande dessinée, tout particulièrement dans celui de Tintin, d"ailleurs bien mis en valeur pas les propriétaires des lieux.

Cheverny- Moulinsart, difficile de dissocier les deux châteaux / © P.Do Lepais
Cheverny- Moulinsart, difficile de dissocier les deux châteaux / © P.Do Lepais

Constance et Charles-Antoine de Vibraye essaient de faire vivre le domaine, en proposant tout au long de l'année de nombreuses animations, pour différents publics.

Certains rendez-vous sont maintenant bien ancrés dans les esprits, d'autres s'ajoutent au fil du temps, ainsi par exemple le 1er festival du chapeau, mis en place cette année, dans des conditions, pour le moins originales. A dire vrai ce n'était pas forcément prévu, Constance de Vibraye s'explique :

1er festival du chapeau au château de Cheverny
Constance de Vibraye, propriétaire du château, nous explique comment elle en est arrivée à proposer ce festival - R. Nowiki, PDo. Lepais

Défilés, concours, exposition, tout tourne autour du chapeau et de sa mis en forme, un véritable savoir-faire, mis en valeur durant le festival. est à l'honneur, et tout le savoir-faire qui s'y rapporte.

Depuis maintenant 50 ans, Lorenzo Ré est formier. Il sculpte des blocs de bois pour réaliser des formes à chapeaux, destinés aux modistes et chapeliers. Il lui faut minimum 10h pour faire un modèle, cela peut parfois aller jusqu'à 15 jours de travail.

Un travail d'artiste que vous pouvez apprécier dans cette vidéo consacrée à Lorenzo Ré.

Découverte du métier de formier
Lorenzo Ré est l'un des derniers artisans-formiers au monde

Lorenzo Ré est  l'un des derniers artisan-formiers au monde. Il est installé à Paris, où il a repris la maison de son oncle en 1976. Son travail est très précieux pour les modistes qui s'approvisionnent régulièrement chez lui.

Parmi ces modiste, Alexandra Chamaillard, une Bretonne qui a décroché la médaille de meilleur ouvrier de France en 2015, après 24 ans de métier. Elle a collaboré avec les plus grands et beaucoup travaillé à la commande pour le théâtre ou le cinéma.

Médaille du meilleur ouvrier de France en 2015, la modiste Alexandra Chamaillard présente son travail au château de Cheverny. / © PDo. Lepais, F3 Centre-Val de Loire
Médaille du meilleur ouvrier de France en 2015, la modiste Alexandra Chamaillard présente son travail au château de Cheverny. / © PDo. Lepais, F3 Centre-Val de Loire

Romain Nowiski et Pierre-Dominique Lepais se sont rendus sur place, où ils ont rencontré Lorenzo Ré, formier, et Alexandra Chamaillard, modiste. Montage Frédéric Marche :

1er festival du chapeau au château de Cheverny

La France compte encore une dizaine de chapeliers, 200 à 300 modistes, 13 seulement en Centre-Val-de-Loire.

Si vous ratez l'édition 2018, sachez qu'il y aura un 2ème festival du chapeau en mai 2019.

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus