Ahmed Sylla : "Le château de Chambord est un personnage à part entière du film"

durée de la vidéo : 00h04mn46s
Le comédien Ahmed Sylla a tourné dans le premier long métrage d'Ali Marhyar "Comme un prince". Le film raconte l'histoire de Souleyman 27 ans, un champion de boxe qui prépare les JO condamné à des travaux d'intérêt général au château de Chambord. Ahmed Sylla était l'invité du journal ICI 12/13 de France 3 Centre-Val de Loire ce mercredi 17 janvier 2024, jour de la sortie du film en salles. ©France 3 Centre-Val de Loire

Le comédien Ahmed Sylla a tourné dans le premier long métrage d'Ali Marhyar "Comme un prince". Le film raconte l'histoire de Souleyman 27 ans, un champion de boxe qui prépare les JO condamné à des travaux d'intérêt général au château de Chambord. Ahmed Sylla était l'invité du journal ICI 12/13 de France 3 Centre-Val de Loire ce mercredi 17 janvier 2024, jour de la sortie du film en salles.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Souleyman, 27 ans, champion de boxe en pleine préparation des J.O. avec l’Équipe de France, voit son avenir s’écrouler lorsqu’il se fissure les os de la main, suite à une bagarre dans un bar. Souleyman se fait exclure de l’équipe et est envoyé au Château de Chambord, où il doit effectuer ses 400 heures de travaux d’intérêt général (T.I.G.) à ramasser les déchets dans les jardins.

D’abord insensible au lieu, Souleyman finit par s’intéresser au château, à ceux qui y travaillent, et notamment à Eddy, la responsable événementiel (Julia Piaton), qui va l’embarquer dans un autre univers. Mais sa rencontre avec Mélissa (Mallory Wanecque), une jeune adolescente au talent exceptionnel pour la boxe, va remettre en question ses projets…

Pour parler de "Comme un prince", premier long métrage d'Ali Marhyar, Ahmed Sylla qui interprète le personnage principal Souleyman, était l'invité du journal ICI 12/13 de France 3 Centre-Val de Loire ce mercredi 17 janvier 2024. Il répondait aux questions d'Alizée Lutran. 

Alyzée Lutran : Qu'est-ce qui vous a plu dans ce personnage ?

Ahmed Sylla : Ce qui m'a plu dans ce personnage c'est vraiment la trajectoire de  Souleyman, un personnage à qui tout est promis. Puis son monde s'écroule. Le film raconte comment il va se reconstruire, comment il va faire des rencontres qui vont lui permettre de découvrir une autre vie. C'est une comédie familiale drôle et touchante. C'est tout ce que j'aime dans la vie. 

AL : Qu'est-ce que ça a représenté pour vous de tourner dans ce château de Chambord ? 

AS : Je n'avais jamais tourné dans un château. Quand on arrive à Chambord, on est tout de suite pris et écrasé par la beauté et l'immensité de l'endroit et surtout par l'accueil de toutes les équipes de Chambord. Quand ils ont vu le film pour la première fois lors de l'avant-première à Blois, ils étaient hyper fiers et hyper émus de voir que le château de Chambord était un personnage à part entière du film. Je trouve ça beau qu'on puisse mettre à l'honneur le patrimoine français comme ça au cinéma. 

AL : Combien êtes-vous restés sur place à Chambord ? Y a-t-il eu des contraintes liées au site ? 

AS : On est resté deux semaines, deux semaines et demie. À part la tempête il n'y a pas eu de contraintes. Le temps change très vite à Chambord. Il peut faire très très beau et très très pluie. (Rires) 

AL : Est-ce qu'il y a une scène qui vous a particulièrement marqué ? 

Il y en a beaucoup. Le film dans son ensemble a été une vraie belle aventure. Mais c'est vrai qu'avancer comme ça à cheval vers Chambord ça vaut son pesant d'or.