• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

ADA Blois Basket privée de Pro A : décision confirmée par la Chambre d’Appel de la FFBB

 Tyron Johnson lors d'un match PRO B, ADA BLOIS / VICHY CLERMONT / © S. Gaudard - Max PPP
Tyron Johnson lors d'un match PRO B, ADA BLOIS / VICHY CLERMONT / © S. Gaudard - Max PPP

Le club a été notifié en juin de sa non-accession à la Jeep Elite malgré sa victoire cette saison en pro B. Le président du club, Paul Seignolle, avait contesté cette décision. 

Par Fabienne Marcel

Après une saison éclatante, l'ADA Blois a vite déchanté. La Ligue Nationale de Basket (LNB) rejetait fin juin la montée du club en Jeep Elite (ex-pro A), et ce malgré la victoire des nouveaux champions de France. Une décision "injuste et scandaleuse" pour les Blésois. La raison invoquée par la ligue, l'agrément du ministère des Sports pour le tout nouveau centre de formation, condition sine qua non pour l'accession à la première division, qui tarde trop à venir.
 
Les réactions s'étaient alors succédées en soutien aux Blésois. "Les joueurs de basket de Blois ont brillamment gagné leur place en  Jeep Elite sur le parquet !", a notamment insisté le député du Loir-et-Cher Maurice Leroy. L'ADA Blois Basket avait annoncé son intention de demander la suspension la décision de la LNB et de saisir le Comité National Olympique et Sportif. La Chambre d’Appel vient de rendre sa décision. Elle confirme la décision du Comité Directeur de la LNB. 

L'ADA Blois et ses représentants ont la possibilité de contester cette décision auprès du Tribunal Administratif dans un délai d’un mois à compter de la notification de la décision. Préalablement à cette saisine un recours est obligatoire auprès du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) dans un délai de quinze jours à compter de la notification de la décision
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pourquoi un terminal Pôle Emploi à Artenay ?

Les + Lus