REPLAY. Basket : l' Ada Blois remporte son match face à Pau en Betclic Elite

replay
Publié le

Ce dimanche, l'Ada Blois et Pau Lacq Orthez jouaient un match important dans la quête du maintien. Après les 4 périodes de jeu c'est Blois qui remporte le match 107 à 93 contre l'équipe de Pau. Un match diffusé sur France 3 Aquitaine ou France 3 Centre Val De Loire. L'analyse de Lukas Nicot.

Il faut stopper stopper l’hémorragie ! A Blois, la magie des débuts a laissé place à l’agitation et l'inquiétude. Le club auteur d’un début de saison de rêve avec 4 victoires pour démarrer, s’est fait rattraper par la réalité de la division. La Betclic Elite comme son nom l’indique, c’est l’élite… Ainsi, le week-end dernier au Mans, l’ADA enregistrait une 8ème défaite de suite laissant l’équipe à la 17e place du classement. La dynamique devra changer pour s’extirper de la zone rouge !

En coulisse depuis la fin décembre, le Manager général Julien Monclar a dû s’activer et faire des choix pour tenter un redressement. Au micro de Sweet Fm il y a quelques jours, le discours était clair : « Le collectif est important en Betclic Elite, mais on s’aperçoit aussi que le talent fait la différence. Et le talent, c’est de l’argent ! Nous, nous avons moins d’argent que les autres, donc nous avons moins de talents que les autres. Ce qui ne veut pas dire que nos joueurs n’ont pas de talent. C’est juste que les autres en ont plus. »

Mais avant de recruter, il faut se séparer de certains… Ainsi après une revue d’effectif, deux joueurs étaient limogés pour « performances insuffisantes » : Le géant croate Djordje Gagic à l’intérieur, et à la mène l’américain Keandre Cook. Pour les nouvelles recrues, la formation blésoise a misé tout d’abord sur Cingala Mata qui sortait d’une pige plutôt convaincante avec Nanterre. L’intérieur pour son premier match avec l’ADA, a coché de nombreuses cases malgré 5 fautes commises rapidement. Le Guadeloupéen en 13 minutes a inscrit 5 points, pris 3 rebonds et intercepté 2 ballons contre Le Mans. L’autre adition a rejoint le navire en tout début de semaine et pourrait bien devenir le nouveau chouchou du Jeu de Paume. Robert Johnson signé jusqu’à la fin de saison arrive avec ses qualités de scoreur et son look très… atypique. Cheveux hirsutes, épaisse barbe, « l’homme des Blois » aura pour rôle de prendre les rennes de l’attaque. Le meilleur marqueur du championnat polonais la saison dernière (20,5pts) devrait être aligné contre Pau.

Pau-Lacq-Orthez, pour le meilleur et pour le pire

Avec l’Elan Bearnais depuis le début de saison, difficile de se faire un avis tranché sur le niveau réel de cette équipe ; capable du meilleur comme du pire. Un temps au fond du trou avec des défaites en cascade, le club a su bien redresser la barre en étant séduisant et combatif sur la fin d’année 2022 ! En remportant 3 succès consécutifs de haut vol face au Mans, Roanne et Dijon, le club s’est donné de l’air et est sorti de la zone de danger.  

Les Palois ont donc fêté 2023 avec la sourire, en ne passant d’ailleurs pas loin du tout d’un exploit retentissant pour la reprise à Monaco le week-end dernier (83-77). Mais si il y a bien un match coché sur le calendrier des coéquipiers de Giovan Oniangue c’est celui de dimanche. « Monaco ça n’est pas notre championnat. Le match contre Blois est bien plus important car en face, c’est  concurrent direct » disait l’ailier en conférence de presse. En effet une victoire à l’extérieur offrirait aux Béarnais dans cette course au maintien, un matelas de deux succès d’avance par rapport aux Blésois.

Pour tenter de faire un coup au Jeu de Paume, Eric Barthécheky pourra compter sur son pivot Zimbabwéen Vitalis Chikoko qui est en grande forme actuellement. Sur les quatre derniers matchs il tourne à 16,7 points et presque 7 rebonds ! Servi en permanence par son maitre à jouer Michael Stockton, l’intérieur pourrait s’avérer être un véritable poison pour la défense de l’ADA, très limité sur le poste 5…

[Analyse de Lukas Nicot, journaliste consultant pour France 3.] 

 

Blois  – Pau-Lacq Orthez, c’est ce dimanche 29 octobre à partir de 15h05, en direct sur France France 3 Centre Val de Loire & France 3 Aquitaine.

Commentaires : Benoît Bruère, Pape-Philippe Amagou et Lukas Nicot.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité