Voir ou revoir le documentaire "Ludo le fou", les secrets de cet homme passionné des sports extrêmes

Le sport extrême est sa religion, avec ses codes et ses croyances. "Ludo le Fou" au plus près, vous dévoile, un à un, les secrets qui permettent à cet homme exceptionnel d’accomplir l’impossible, de comprendre le sens de sa quête et comment elle s’inscrit dans notre époque.

Ludo au sommet du col de Joux Plane qu'il a monté à vélo
Ludo au sommet du col de Joux Plane qu'il a monté à vélo © Tandem Images

Replay du documentaire Ludo le fou

Un demi-dieu de l'endurance

Il court à la belle étoile des centaines de kilomètres, dort dans les chambres froides des supermarchés, nage dans des lacs glacés, pédale à des altitudes où l’oxygène est trop rare pour le commun des mortels.

Loin des stades, des chronos et des classements, en symbiose avec la nature, un sportif iconoclaste s’attaque à nos frontières mentales et physiologiques. Sa vie quotidienne est une perpétuelle aventure. Ludovic Chorgnon, 50 ans, originaire de Vendôme, dans le Loir et Cher, est un demi-dieu de l’endurance.

Il détient plusieurs records du monde et a signé un exploit inconcevable : 41 "Iron man" soit 3,8 km de nage, 180 km à vélo et 42 km à pied avalés à la suite en autant de jours. Il pratique le sport extrême comme un art martial, une hygiène de vie et y consacre tout son temps.

Le record de Ludo le fou réalisé pendant l'Iron Man.
Le record de Ludo le fou réalisé pendant l'Iron Man. © Centre-Val de Loire

Le prochain miracle

Ce documentaire est son prochain miracle : l’"Iron Man" avec le plus grand dénivelé cumulé jamais réalisé au monde, dans le décor féérique du lac de Morillon dans les Alpes.

En suivant Ludo de sa préparation jusqu’au jour J vous découvrez, un à un, les secrets qui permettent à cet homme exceptionnel d’accomplir l’impossible. Tenter de comprendre le sens de cette quête et comment elle s’inscrit dans notre époque.

Grace à l’expertise de l’équipe médicale (médecin, biologiste, kinésithérapeute, préparateur mental) qui l’accompagne et aux analyses effectuées en temps réel, déchiffrez comment l’ultra endurance peut modifier le fonctionnement d’un organisme et l’adapter à des efforts inhumains.

Les sécrétions d’hormones du plaisir et de la dépendance que provoquent de tels efforts, les techniques mentales pour optimiser l’effort comme l’auto-hypnose et la méditation. Grâce à leur réflexion sur cette exploit, une sociologue et un philosophe du sport soulèvent les contradictions du "sport extrême". Cette discipline, en plein essor en France, est tiraillée entre entre culte de la performance individuelle, l’injonction de vivre intensément et la pratique d’une sincère humilité écologiste.

A travers cet exploit, on esquissera l’idéal d’accomplissement pour l’homme de demain, entre quête d’aventure hors des sentiers battus et conformisme du développement personnel.

4 questions aux réalisateurs :

Philip Dupuis - Je connais Ludo, car je pratique le vélo sur route en compétition et plusieurs fois par an je fais une partie de ma préparation physique "Chez Wahou" à Vendôme le centre de remise en forme dirigé par Delphine, l’épouse de Ludo. Là j’y pratique des tests d’efforts sur un Watt Bike, de la cryothérapie et du renforcement musculaire sur les conseils avisés de Ludo. Lors d’une séance de Chryotérapie à -150 degrés pendant 3 minutes, Ludo me parle de ses projets un peu fous. De là, je contacte Yan et vous connaissez la suite...

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par WAHOU Santé-Sport-Détente (@wahousantesportdetente)

Yan Di Meglio - L'idée de ce documentaire vient à la fois du caractère exceptionnel du personnage, mais aussi de la tendance lourde dans laquelle il s'inscrit, car de plus en plus de Français refusent d'acheter une licence pour faire du sport, de s'enfermer dans une salle ou de courir autour d'un stade. Ils veulent le grand air ! Ludo fait partie de ces nouveaux aventuriers du sport. Aventuriers non pas parce qu'ils découvrent de nouveaux territoires (quoique), mais aventuriers parce qu'ils se découvrent de nouvelles limites personnelles, physiques et psychologiques.

Yan - Ce film a aussi été une épreuve pour l'équipe de tournage. Il faut pouvoir suivre un tel énergumène qui dit oui à tout et propose même d'aller un peu plus loin que ce qu'on lui propose ! Pour le coup, c'était à nous de mettre les limites parfois. Ludo le fou dort très peu, et il est disponible à toute heure de la journée ou de la nuit pour tourner une séquence, c'est assez étonnant d'avoir autant de liberté avec quelqu'un, il est extrêmement disponible et entraînant.

Yan & Philip - Oui bien sûr, pour le fameux défi, prévu fin août en montagne, après un été très sec et chaud. On a eu 24h de pluie sans discontinuer et des températures automnales. La veille du départ, tout le monde faisait la grimace, son équipe et nous, l'équipe de tournage, mais pas lui. Lui, il avait la pêche, il voyait cela comme un test pour sa force mentale. 

Il y a eu pas mal d'anecdotes, mais celle qui nous a le plus le plus marqué, c'est vers la fin du défi, après 24 heures d'effort sous la pluie, il fait nuit, Ludo est dans son avant-dernier tour de son marathon en montagne. Ce qu'il reste de son équipe d'accompagnateurs (certains dorment, ils n'en peuvent plus) est sous une petite tente, les pieds dans la boue, frigorifiés. L équipe de tournage se relaie aussi, on dort en alternance, complètement épuisés par une journée de tournage de 24h. Tout le monde est complètement crevé par la tension, le froid, la pluie. Ludo aussi est fatigué, mais son mental le porte. Il arrive pour sa dernière pause sous la tente, il est 3h du matin, il avale des gâteaux secs, boit du thé chaud et nous regarde, nous sommes cadavériques. Il dit en rigolant : s'il n'y a pas les bières quand je termine pour faire la fête, ça va barder !

Yan & Philip - Ludo cale les défis en discutant avec ses amis au téléphone, comme si on décidait d'une partie de tennis avec un ami dimanche prochain. Hier par exemple, il me dit qu'il vont faire un relai à la nage avec un ami pour traverser la Manche le plus vite possible. Ils ont eu l'idée en parlant de choses et d'autres, comme ça. Sinon, son prochain gros défi, c'est en juillet, dans la vallée de la mort aux États-Unis. Ludo va accomplir l'Iron Man le plus chaud jamais réalisé

Les distances à réaliser pendant l'Iron Man.
Les distances à réaliser pendant l'Iron Man. © Centre-Val de Loire

► "Ludo le fou", un documentaire de 52 minutes réalisé par Yan Di Meglio et Philip Dupuis. Une production France 3 Centre-Val de Loire et Tandem Images.
Première diffusion le lundi 12 avril 2021 à 23h00 sur France 3 Centre-Val de Loire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
documentaires sport à l'antenne vos rendez-vous