Ludo le Fou de retour du cercle arctique avec plus de 3000€ pour la recherche

Le Vendômois Ludovic Chorgnon, surnommé Ludo le Fou, est déjà connu pour ses défis sportifs invraisemblables au profit d'associations caritatives depuis dix ans. Il revient tout juste du cercle arctique, où il a récolté 3140€ au profit de deux associations.
Ludovic Chorgnon avec Marie-Christine Jacques, présidente des "Coccinelles" et Bernard Jacques, malade de la neurofibromatose
Ludovic Chorgnon avec Marie-Christine Jacques, présidente des "Coccinelles" et Bernard Jacques, malade de la neurofibromatose © M. Rondonnier / France 3
Les Loir-et-Chériens le connaissent sous le pseudonyme de "Ludo le Fou". Un surnom dont Ludovic Chorgnon est fier, lui qui a dû parcourir la moitié des endroits du globe où il est possible de courir, pédaler ou nager. Des exploits qui n'ont rien de gratuit, puisque Ludo court avec l'objectif de récolter des fonds pour des associations.

Qui arrêtera Ludo ?

Et on peut dire que le globe-trotteur ne ménage pas ses efforts comme il l'a prouvé lors du Rovaniemi 300, une course d'orientation de 300km à travers les étendues gelées de Laponie. Pendant plus de 106 heures, soit quatre jours, dix heures et 45 minutes, Ludo a couru, infatigable, par la température un peu frisquette de -15°C. Entre-temps, pas moins de 3140 euros ont été récoltés au profit de deux associations, Un Même Regard pour Tous et l'Univers des Coccinelles, œuvrant au profit de personnes atteintes de maladies orphelines.A peine revenu de Laponie, Ludovic a entamé un cycle de récupération bien mérité, mais toujours sportif. Celui qui se réjouit sur sa page Facebook d'avoir "faim comme jamais de challenges" prépare déjà sa nouvelle folie. Ce sera en septembre, en Suisse, où il prépare 360km d'autonomie en pleine montagne, soit trois ascensions de l'Everest, en quelques jours. Il est comme ça Ludo : bien plus facile à suivre sur les réseaux sociaux que dans la vraie vie !
Ludo le Fou rentre de Laponie avec 3000€ au profit de deux associations ©France 3
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport santé société