• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Fresnes (41) : Un ébéniste malvoyant veut créer des meubles adaptés à chaque handicap et à moindre coût

Christopher Maublanc est un autodidacte qui veut proposer ses talents d'ébéniste aux personnes atteintes de handicap. / © Marine Rondonnier -France 3 CVDL
Christopher Maublanc est un autodidacte qui veut proposer ses talents d'ébéniste aux personnes atteintes de handicap. / © Marine Rondonnier -France 3 CVDL

Après avoir créé sa micro-entreprise Ebenist'art  au printemps dernier, Christopher Maublanc, ébéniste malvoyant veut proposer ses talents de menuisier aux personnes en situation de handicap. Il a lancé hier une campagne de financement participatif : "De l'espoir à l'autonomie". 

Par Marine Rondonnier

Christopher Maublant a longtemps nié son handicap. Atteint de dystrophie rétinienne depuis sa naissance, il voit un peu sur les côtés, un peu au centre et tout le reste est noir. 
Après plusieurs échecs professionnels, il crée sa mico-entreprise Ebenist'art à Fresnes. L'idée au départ est de créer des meubles sur commande et de devenir éco-designer. Et puis un nouveau projet germe peu à peu dans sa tête.

Du sur-mesure à coûts réduits

Cet homme de trente ans dort très peu et passe ses nuits à réfléchir. Il s'est dit qu'il pourrait créer des meubles pour les personnes atteintes d'un handicap. " J'ai lancé un sondage sur internet. Je me suis rendu compte qu'il y avait une très forte demande. Les gens ne trouvent pas de meubles adaptés ou alors ils sont très chers. Je veux faire du sur-mesure à coûts réduits."

Christopher est motivé. Il est certain que ce projet peut marcher.
Il publie une vidéo sur sa page facebook pour expliquer sa démarche. 

Une campagne de financement participatif : objectif 10 000 euros

Pour lancer son projet, Christopher a besoin de soutien financier. Aidé par la Chambre des métiers et de l'artisanat, il a besoin de fonds et de matière première pour avancer.

Il a donc lancé le 1er février 2019  une campagne de financement participatif pour son projet : De l'espoir à l'autonomie. Son objectif est de collecter 10 000 euros. 

Le but de cette campagne étant de récolter des fonds qui permettront de prendre en charge une partie du côut des meubles adaptés pour des personnes atteintes de handicap ou de mobilité réduite.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus