Loir-et-Cher : André Chéret, le dessinateur de "Rahan", est décédé à l'âge de 82 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léa Bouquet avec AFP
André Chéret est décédé le 5 mars 2020.
André Chéret est décédé le 5 mars 2020. © MAXPPP / Stéphane Durand

Il vivait à La Ferté-Saint-Cyr dans le Loir-et-Cher. Le dessinateur André Chéret, le papa du héros Rahan, est décédé ce jeudi 5 mars à l'âge de 82 ans.

C'est à La Ferté-Saint-Cyr, à une quarantaine de kilomètres de Blois, qu'André Chéret avait posé ses valises et ses planches en 1985. Le dessinateur de la bande dessinée "Rahan" s'est éteint ce jeudi 5 mars à l'âge de 82 ans. 

"Il sera incinéré et ses cendres iront rejoindre celles de sa femme Chantal (...) dans le jardin du souvenir en Sologne près de leur maison où ils vivaient depuis presque trente ans", a précisé dans un communiqué Jean-François Lecureux, scénariste de BD et ami d'André Chéret. 

Dans le village du Loir-et-Cher, qui compte un peu plus de 1000 habitants, l'école primaire porte le nom de Rahan.
 

Le papa de Rahan

André Chéret réalisait tous les dessins de la BD Rahan. Apparu pour la première fois dans le journal Pif Gadget en 1969, ce héros a peut-être bercé quelques unes de vos soirées lecture au coin du feu. Les aventures de Rahan se déroulent dans une Préhistoire imaginaire. 

Cheveux "couleur de feu", athlétique, vêtu d'une peau de bête, cet homme des cavernes très moderne fait toujours preuve de générosité, de courage, de ténacité, de loyauté et de sagesse. Solitaire, il va de clan en clan pour faire partager à ses frères humains ses connaissances et l'esprit de tolérance.
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.