Municipales : à Blois, Marc Gricourt "très heureux de cette confiance renouvelée"

Le maire sortant de Blois, Marc Gricourt (PS), a été réélu dès le premier tour des élections municipales 2020. Malgré l'abstention très forte, il voit dans cette réélection la confirmation de son bilan.
Avec 55% des voix exprimées, Marc Gricourt est réélu maire de Blois
Avec 55% des voix exprimées, Marc Gricourt est réélu maire de Blois © F3 / MR
C'est une large victoire qui se dessine pour Marc Gricourt, le maire sortant de Blois. Avec 55,99% des suffrages exprimés, il est réélu dès le premier tour, ce qui douche les espoirs de ses plus proches concurrents, Malik Benakcha (13,8%) et Etienne Panchout (14,48%)

"Nous sommes très heureux de cette confiance renouvelée", a réagi le maire réélu au micro de France 3 Centre-Val de Loire. "C'est la reconnaissance d'un bilan." Cette large victoire est néanmoins ternie par une participation bien plus faible qu'en 2014, à hauteur de 37,97% . "Nous avons tous été victimes de cette abstention regrettable", reconnaît l'édile, qui aborde son 3e mandat dans le contexte de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Le maire "le plus mal élu de l'histoire"

Arrivé deuxième, Etienne Panchout ne conteste pas le résultat mais trouve irresponsable de l'avoir maintenu en pleine crise sanitaire : "La priorité, c'est la santé. Ce vote aurait pu attendre." "Nous avons le maire le plus mal élu de l'histoire", tance de son côté le candidat malheureux Malik Benakcha, qui ne conteste cependant pas le résultat et affirme être "aux côtés de la majorité pour faire face à cette crise".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections coronavirus/covid-19 santé société