• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Château de Chambord : 14 heures de musique électronique en live le 11 mai

Le château de Chambord / © Château de Chambord
Le château de Chambord / © Château de Chambord

A l’occasion des 500 ans du début de la construction du château de Chambord, le site va accueillir des DJs pour une performance de 14 heures. Une heure après l'ouverture de la billetterie ce mercredi, toutes les places étaient déjà vendues.

Par Julie Postollec

Il y a 500 ans mourait Léonard de Vinci, et débutait la construction du château de Chambord. Dans le cadre de la célébration de la Renaissance à l’initiative de la région Centre-Val de Loire, le domaine de Chambord servira d’écrin pour un concert de musique électronique hors-norme le samedi 11 mai prochain.

Aux manettes de cette performance, Cercle. Cette plateforme culturelle se décrit comme "dédiée à la promotion d’artistes et de lieux avec comme objectif la production d’une expérience sonore et visuelle d’exception". Qui dit expérience d’exception dit lieux d’exception. 
 

Pic du Midi et Tour Eiffel

Ce média n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il a déjà organisé et produit des sets sur le pic du Midi, en haut de la Tour Eiffel ou au Grand Palais

Et ce n’est pas non plus la première fois que Cercle s’installe au domaine de Chambord. Le site avait en effet accueilli Deborah de Luca en 2017 et Carl Cox en 2018.

La différence, cette fois, c’est l’ampleur. Il s’agit en effet du premier festival de la plateforme. A l’affiche n’y a pas un, mais 5 DJs annoncés, la "crème de la crème" de la musique électronique, d’après la direction artistique de Cercle :

Stephan Bogzin, maître de la techno berlinoise 

- le duo français Polo & Pan 

- le compositeur Solomun

- Bon entendeur 
- Jean Tonique.

C'est la veille de l'événement que Cercle annoncera l'ordre des sets, qui s'enchaîneront de 12 heures à 2 heures du matin.
 

Les billets vendus en moins d'une heure

Les billets à 34 euros s’arrachent déjà ! Ce mercredi, sur la page Facebook de l'événement, moins d’une heure après l’annonce de l’ouverture de la billetterie, toutes les places étaient déjà vendues. Et les internautes recherchaient déjà des billets à racheter.

Malgré la file d'attente électronique prévue sur le principe "premier arrivé, premier servi", certains internautes déçus pointaint du doigt des dysfonctionnements, ou dénonçaient certains revendeurs peu scrupuleux qui proposaient des places 4 à 5 fois plus chères.
Vendus en moins d'une heure, des billets sont déjà revendus beaucoup plus chers. / © Capture d'écran Facebook
Vendus en moins d'une heure, des billets sont déjà revendus beaucoup plus chers. / © Capture d'écran Facebook
L'événement était visiblement attendu puisque Cercle signale sur sa page Facebook plus de 100.000 pré-inscriptions et inscriptions à l’événement.
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus