Loiret : la navigation sur le canal de Briare a repris mais avec des restrictions et la menace du manque d'eau

Une idée de sortie dans le Loiret ? Pourquoi ne pas vous laisser tenter par une balade sur le canal de Briare ? La navigation fluviale a repris le 29 mai après de longs mois d'interruption. Mais attention, il y a encore quelques restrictions pendant un mois et le manque d'eau menace déjà la saison. 

Le Canal de Briare
Le Canal de Briare © France Télévisions

 

Le site est super sympa. C'est un port très agréable. On a l'impression d'être dans le sud près de chez nous donc on en profite. 

Gérard est venu réserver sa sortie en bateau sur le canal de Briare au port de Châtillon-sur-Loire. Face à lui, tout sourire, Bertrand Deshayes, marinier de Loire, a hâte de pouvoir retrouver le fleuve sauvage et de hisser ses voiles. " Encore une petite semaine à patienter. Là on passe sur la Loire grâce au pont-canal mais la semaine prochaine à nous le fleuve". 

Evana, deux ans, s'apprête à partir en balade en bateau sur le Canal de Briare
Evana, deux ans, s'apprête à partir en balade en bateau sur le Canal de Briare © Capture France tv

 

En attendant, Bertrand le Marinier embarque un groupe pour une balade de deux heures entre le port de Châtillon-sur-Loire et le pont-canal. A bord, Evana, ses frères et sa maman : " On part pique-niquer. Ça va être sympa. Avec ce beau soleil en plus ! " 

Depuis le 11 mai, les bâteaux à passagers avaient l'autorisation de naviguer en respectant un protocole sanitaire.

 

Quelques restrictions jusqu'à début juillet

Désormais tous les plaisanciers peuvent retrouver leurs bâteaux à certaines conditions : "il faut réserver 48 h à l'avance pour ne pas engorger les écluses et il ne peut pas y avoir plus de 10 personnes par bateau", précise VNF, Les Voies navigables de France qui vont maintenir ces restrictions jusqu'à début juillet faute de saisonniers pour gérer les passages des écluses. 

 

Le Pont-Canal de Briare
Le Pont-Canal de Briare © Capture France tv

Un niveau d'eau très inquiétant 

Du côté du port de Briare, les plaisanciers attendaient cette réouverture de pied ferme : "En fait on n'a pas navigué depuis le 19 août dernier dernier parce qu'il n' y avait plus assez d'eau. Cette année, on croise les doigts mais comme le canal pompe dans la Loire et que le fleuve est très bas, je suis inquiet", nous confie Denis Karamel. 

Même inquiétude pour Robert Beaulieu, un autre propriétaire de bateau du canal de Briare : " Je pense que cette année encore, il va y avoir des problèmes de hauteur d'eau. Nous n'avons pas navigué depuis le 14 juillet..." Ce dimanche 31 mai, c'était le retour sur l'eau de ces plaisanciers depuis de très longs mois. 

Reportage entre Châtillon-sur-Loire et Briare de Jean-Philippe Elme, Yves Le Bloa et Laurent Vaury tourné le 31 mai 2020 : 

 

Canal de Briare, pont-canal, latéral de Loire : un peu d'histoire
  • Le canal de Briare permet à la navigation de relier les fleuves de Loire et de Seine. Il est un des plus anciens canaux de France et le premier de type « canal à bief de partage », prototype de tous les canaux modernes. Il mesure 54 km et compte 38 écluses. Il fut commandé par Sully afin de développer le commerce entre provinces, réduire les disettes (« labourage et pâturage »), et par là ramener la paix dans le royaume. Sa construction commença en juin 1605 et ne fut achevée qu'en 1642. Entre 6 et 12 000 ouvriers travaillèrent sur ce chantier qui reliait les bassins de la Loire et de la Seine et qui s'achevait dans le Loing à Montargis.
 
  • La canal latéral de la Loire ouvert en 1838, est un ouvrage hydraulique qui va de Digoin à Briare. Long de 196 km, il débute en Bourgogne dans le département de Saône-et-Loire, traverse celui de la Nièvre, pénètre dans le Loiret en région Centre-Val de Loire et rejoint le canal de Briare au sud-est du département. Il permet avec d'autres ouvrages la liaison du Rhône à la Seine.
 
  • Le pont-canal est un pont qui transporte le canal latéral de La Loire : l'ouvrage est situé sur le territoire des communes de Briare et de Saint-Firmin-sur-Loire situées dans le département du Loiret. À défaut d'être le premier, le pont-canal de Briare fut longtemps, avec ses 662 mètres, le plus long pont-canal métallique du monde. Il n'a été détrôné qu'en 2003 par le pont-canal de Magdebourg, sur l'Elbe, qui mesure 918 mètres.
Les bateaux descendant le canal latéral à la Loire devaient traverser cette dernière pour rejoindre le canal de Briare. Ce passage s'effectuait par le chenal endigué de Mantelot long d'un kilomètre en travers du fleuve, entre les écluses de Mantelot (rive gauche) et des Combles (rive droite), sur les communes de Châtillon-sur-Loire et Ousson-sur-Loire, à 5 km en amont de Briare.

Le canal Latéral continuait ensuite son trajet jusqu'à cette ville dans laquelle il rejoignait le canal de Briare juste à l'amont de l'écluse de Baraban. Cette traversée était soumise aux aléas du débit du fleuve et était assez dangereuse, motivant la construction du pont-canal.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société tourisme économie idées de sorties sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter