• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Châlette-sur-Loing mise sur le vélo électrique

La ville de Chalette-sur-Loing (Loiret) a pris des mesures incitatives pour inciter les habitants à acquérir un Vélo à Assistance Electrique. Une idée écolo pour se faciliter la vie lors des trajets urbains. Bon à savoir : un VAE consomme moins d'un euro pour 1000 KM. / © F3
La ville de Chalette-sur-Loing (Loiret) a pris des mesures incitatives pour inciter les habitants à acquérir un Vélo à Assistance Electrique. Une idée écolo pour se faciliter la vie lors des trajets urbains. Bon à savoir : un VAE consomme moins d'un euro pour 1000 KM. / © F3

La commune de Châlette-sur-Loing près de Montargis a décidé, pour favoriser les transports doux, d'inciter les habitants à acheter des vélos à assistance électrique. Il s'agit d'une aide financière de 15% du prix d'achat avec un maximum de 250 euros.

Par France 3 Centre

Des cyclistes, dans l'agglomération montargoise il y en a peu. Sur des vélos électriques encore moins. C'est pour favoriser ce mode de transport que la ville de Châlette-sur-Loing a lancé une opération de financement qui a un but environnemental et social. Le public visé : les personnes âgées et les jeunes sans permis à la recherche d'un emploi. 

Un vélo à assistance électrique (VAE) coûte entre 1 000 et 2 000 euros. La ville a prévu cette année d'en financer environ 10 à 13 et plus si l'opération rencontre le succès. Et pour bénéficier de cette aide, c'est tout simple. Il suffit de remplir un dossier téléchargeable sur le site de la ville. NB : une seule subvention sera accordée par foyer. Prenez le temps d'y réfléchir, l'expérience doit durer au moins cinq ans. 

VIDEO : reportage à Montargis (par J.Bernier et V.Logereau)
Intervenants : Esperance Patureau, conseillère municipale en charge de l'environnement et Laurence Duval, responsable eEnvironnement


Ailleurs en région Centre-Val de Loire

Plus sujettes aux embouteillages, la plupart des grandes villes de la région ont pris des mesures incitatives en faveur du VAE. A Tours, Blois, Chartres, Orléans, il est possible d'acheter ou de louer des vélos électriques à moindre coût. Dans la capitale régionale, le succès est tel que l'Aggl'O a fait rentrer de nouveaux modèles en février 2015 qui viendront rejoindre le parc des 300 VAE existants. 

Lire aussi :

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus