Déconfinement : le Belvédère de Saint-Benoit-sur-Loire dans le Loiret rouvre ses portes jeudi 21 mai

Le Belvédère de Saint-Benoit-sur-Loire dans le Loiret va rouvrir ses portes jeudi 21 mai après deux mois de fermeture. Cette décision fait suite au plan de déconfinement annoncé par le Gouvernement qui a autorisé les "petits" musées à accueillir à nouveau du public

Le belvédère de Saint-sur-Loire (Loiret) raconte l'histoire et l'architecture de l'abbaye de Fleury
Le belvédère de Saint-sur-Loire (Loiret) raconte l'histoire et l'architecture de l'abbaye de Fleury © Ludovic Letot / Communauté de communes du Val de Sully
La communauté de communes du Val de Sully dans le Loiret l'a annoncé : le Belvédère de Saint-Benoit-sur-Loire dans le Loiret qui surplombe la basilique va rouvrir jeudi 21 mai après deux mois de fermeture. La décision fait suite au plan de déconfinement annoncé par Édouard Philippe, autorisant les "petits" musées à accueillir à nouveau du public. Une décision mûrement réfléchie, alors que les moines de l'abbaye de Fleury, voisins de 200 mètres du belvédère, ont fortement été touchés par le coronavirus. Ils se sont en effet confinés à deux reprises. 

"C'est sûr que le Belvédère amène du monde à Saint-Benoit, nous dit cet habitant qui souhaite garder l'anonymat, mais c'est un peu prématuré je trouve avec ce qui s'est passé ici.


Tout pour rassurer les visiteurs

"Le Belvédère, géré par la communauté de communes du Val de Sully est un équipement indépendant de l'abbaye de Fleury. Nous n'avons aucun contact avec les moines, explique Gaulthier Mergey, responsable du Belvédère de Saint-Benoit-sur-Loire. C'est sûr que certaines personnes peuvent se sentir plus ou moins confortables avec la visite de lieux publics et c'est légitime, mais nous avons mis en place des mesures de sécurité sanitaires suffisantes. Nous voulons participer à l'effort de déconfinement."

Des mesures spécifiques pour le dispositif tactile

Inauguré en novembre 2019, le belvédère est dédié à l’histoire et au patrimoine de l’abbaye de Fleury de Saint-Benoît-sur-Loire. Son parcours se base en partie sur un dispositif tactile avec des écrans, des maquettes ou des meubles à clapets. 
 
"L'une de nos interrogations était de savoir comment nous allions remédier à ce problème, ajoute Gaultier Mergey. Tout d'abord, on peut visiter sans toucher. Nous donnerons également un gant jetable par personne et les éléments seront régulièrement nettoyés. Enfin le belvédère ne sera ouvert que les week-ends. Nous aurons ainsi cinq jours fermés pendant lesquels nous pourrons désinfecter."

Les règles sanitaires mises en place 

•L’accueil sera limité à 25 visiteurs présents simultanément dans les 500 m² du parcours d’exposition. 
 
•Conformément à l’arrêté préfectoral, la réservation sera obligatoire le site web du Belvédère (www.belvedere-valdesully.fr) et sur celui de la communauté de communes (www.valdesully.fr). Elle pourra également s'effectuer par mail (belvedere@valdesully.fr) ou par téléphone (02 34 52 02 45).

•Pendant la visite les mesures barrières seront : la distanciation physique, du gel hydroalcoolique à disposition, le nettoyage et la désinfection régulière des points de contact tels que rampes et poignées. Le port du masque est vivement recommandé, ainsi que le paiement sans contact. 
 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter