Cet article date de plus de 4 ans

Emmanuel Macron à Orléans dimanche pour un discours sur Jeanne d'Arc et la République

Le ministre de l'économie, Emmanuel Macron présidera dimanche après-midi à Orléans les fêtes annuelles d'hommage à Jeanne d'Arc, où il entend, selon son entourage, rattacher la sainte catholique, souvent récupérée par les souverainistes et le Front national, à l'idéal républicain.

© Gouvernement français - Licence CC by Wikimedia
Pour l'édition 2016 des "fêtes johanniques" commémorant la libération d'Orléans assiégée par les Anglais, le ministre de l'Economie s'exprimera pendant une dizaine de minutes après le député-maire d'Orléans Olivier Carré (Les Républicains), "avec comme fil rouge l'idée que Jeanne d'Arc incarne l'idéal républicain"

"La volonté du ministre, c'est de renouer avec le discours républicain face à l'extrême droite qui s'est approprié l'image de Jeanne d'Arc", selon son entourage 


"La figure de Jeanne d'Arc, personne ne peut se l'approprier, pas plus qu'on ne peut s'approprier la République", précise-t-on encore dans l'entourage d'Emmanuel Macron. Où l'on se défend de viser par cette formule le Premier ministre Manuel Valls, qui a fait de la République et de ses valeurs le coeur de son discours politique. Emmanuel Macron, qui a agité la gauche ces dernières semaines en lançant son propre mouvement politique, "En marche!" et en prenant des libertés avec François Hollande, participera ensuite peu après 15 heures à l'hommage militaire, puis à un défilé commémoratif. Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont attendues pour cette édition des fêtes en l'hommage de Jeanne, héroïne de la guerre de Cent ans brûlée vive à Rouen en 1431, à 19 ans.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fêtes de jeanne d'arc culture fêtes locales