• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Disparition : Jean-Paul Navarre est décédé d'une crise cardiaque selon l'autopsie

Jean-Paul Navarre, 67 ans, souffre d'Alzheimer.
Jean-Paul Navarre, 67 ans, souffre d'Alzheimer.

L'homme de 67 ans, qui avait disparu au début du mois est décédé le 5 mars, selon les résultats de l'enquête.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Les raisons de la mort de Jean-Paul Navarre ont été divulguées hier soir par la famille de Jean-Paul Navarre : l'homme de 67 ans a été victime d'une crise cardiaque le 5 mars dernier, selon l'autopsie.

La famille a précisé qu'il s'agissait d'une "mort naturelle" et a récupéré le certificat de décès auprès de la police d'Orléans. 

Disparu le 4 mars dernier, le sexagénaire qui résidait à Fleury-les-Aubrais était resté introuvable pendant 18 jours. Son corps avait été découvert le 22 mars dernier au pied d'un pylône, à proximité de la prison de Saran, dans le Loiret.


Sentiment d'injustice


Jean-Paul Navarre avait quitté son domicile sans téléphone, ni carte bancaire. Un hélicoptère, des chiens pisteurs, des pompiers et gendarmes avaient été mobilisés.

Blandine Jory, sa nièce, et toute la famille Navarre ont évoqué pourtant un sentiment "d'injustice". "Il n'y a eu qu'un seul chien, et je ne comprends pas qu'il n'y ait pas eu de battue... On le fait, quand un enfant disparaît... J'avais dit, tout de suite, de fouiller les bois de Fleury, de Saran... C'est une personne qui a Alzheimer, elle retourne sur les lieux où elle a résidé étant jeune", avait-t-elle alors témoigné auprès de France 3. 

Au nom de sa famille, Blandine Jory a également tenu à remercier "toutes les personnes qui ont partagé les avis de recherche et été solidaires avec [eux]".

Toujours selon la famille, les obsèques de Jean-Paul Navarre ne devraient pas avoir lieu "avant la semaine prochaine".

A lire aussi

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus