Grogne de la police : les représentants syndicaux reçus par le préfet du Loiret

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elsa Cadier

Les policiers restent mobilisés depuis l'attaque de leurs quatre collègues à Viry-Châtillon dans l'Essonne. Ce lundi matin, les représentants syndicaux sont reçus par le préfet du Loiret pour une table ronde sur les besoins et les attentes. Mercredi aura lieu une "marche de la colère" à midi 

Les policiers reçus par le préfet du Loiret

La colère des policiers se poursuit à la suite des événements du 8 octobre dernier à Viry-Châtillon dans l'Essonne où quatre de leurs collègues ont été attaqués au cocktail Molotov. Après des manifestations un peu partout en France, l'heure est aujourd'hui à la négociation. Ce lundi matin par exemple, le préfet du Loiret reçoit les représentants syndicaux pour une table ronde sur les besoins et attentes des policiers. 
A l'appel des syndicats qui ne sont pas à l'origine du mouvement, une "marche de la colère" est prévue ce mercredi. 

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve à l'écoute

Ce dimanche, Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a rencontré, dans l'après-midi, deux policiers issus du mouvement de protestation des forces de l'ordre, en marge d'un déplacement au commissariat de Créteil (Val-de-Marne). ces deux policiers se font appeler Yann et Emilie et se présentent comme des porte-paroles non syndiqués. A l'issue de la rencontre, ils ont appelé leurs collègues à cesser le mouvement de contestation. "On voulait être écoutés, on l'a été. On a bien conscience que ça ne se fera pas en un jour", ont-ils expliqué à franceinfo.

Le soutien du premier ministre Manuel Valls

Ce samedi, le premier ministre Manuel Valls, en visite en Indre-et-Loire, a réaffirmé son soutien aux policiers : 
"Oui il y a du mal-être. Il y a aussi de la peur par rapport aux violences qu'ils peuvent subir et en même temps il y a également beaucoup d'engagement républicain. Ils demandent des moyens supplémentaires. Le ministre de l'intérieur s'y est engagé depuis plusieurs mois. L'ensemble des policiers sera équipé de moyens indispensables à leur sécurité et à leur protection", a confirmé le premier ministre.


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.