Info France 3. Incendie mortel à Ingré : l'origine du feu provient d'une trottinette électrique

Publié le

Une mère de famille est morte dans l'incendie d'un pavillon à Ingré dans le Loiret, le 15 mai dernier. Ses deux enfants, intoxiqués, avaient été transportés à l'hôpital Necker à Paris. Un drame qui a secoué la ville située à l'Ouest d'Orléans.

Quatre jours après le drame, on en sait plus sur l'origine du feu qui a causé la mort dimanche soir d'une femme de 40 ans dans un pavillon situé rue du Grand-Puits à Ingré.

Selon nos informations, la famille avait acheté récemment une trottinette électrique qui était en charge cette nuit-là. La batterie aurait explosé, déclenchant un incendie au rez-de-chaussée de la maison. Réveillé par les fumées, le père de famille avait tenté d'éteindre les flammes avant de donner l'alerte. Sa compagne, elle, avait rejoint ses deux enfants à l’étage.

Les secours sont rapidement arrivés sur place mais la mère, en arrêt cardio-respiratoire, n’a pu être réanimée par le SMUR. Retrouvés inconscients, les deux enfants, une fille de 11 ans et un garçon de 14 ans, ont dû être transportés à l’hôpital pour enfants Necker à Paris en état d’urgence absolue. Leur beau-père, en urgence relative, a lui été pris en charge au Centre Hospitalier Régional d’Orléans.

Dès les premiers éléments de l'enquête, l'origine du feu avait été identifiée comme accidentelle et électrique. Reste à déterminer pourquoi la batterie de la trottinette, pourtant récente, a pu s'enflammer.