Cet article date de plus de 5 ans

Internement abusif : une mère se bat pour retrouver la garde de ses deux enfants

En 2010, Valérie Dubois a été hospitalisée à la demande de son époux. Un internement abusif à l'hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais (Loiret). Elle se bat toujours pour avoir la garde de ses deux enfants, âgés de 11 et 15 ans. Le tribunal d'Orléans avance à petits pas.
Depuis maintenant cinq ans, Valérie Dubois, mère de famille se bat pour récupérer la garde de ses deux enfants. Elle les voit seulement deux fois par mois. Le tribunal pour enfants d'Orléans vient de suspendre la mesure éducative prise à l'encontre de sa fille de 15 ans. Un pas en avant pour cette mère de famille. 

L'affaire Valérie Dubois a défrayé la chronique. Selon son mari,  la jeune femme qui fréquentait à l'époque l'Eglise évangélique Charisma, souffrait de délires mystiques qui risquaient de mettre en danger sa vie et celle des deux enfants du couple. Un médecin avait rédigé les deux certificats médicaux qui avaient permis l'internement. Elle avait été internée à l'hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais.

Un internement qui s'est révélé être abusif. En septembre 2013, les juges ont condamné l'époux à huit mois d'emprisonnement avec sursis et 3.000 euros d'amende, contre quatre mois avec sursis en première instance. Dispensé de peine en première instance, le médecin qui avait rédigé les deux certificats médicaux qui avaient permis l'internement a été condamné, lui, à six mois de prison avec sursis et à la même amende que l'époux.

Internée en juin 2010 à l'hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais (Loiret) sur décision préfectorale, elle en était sortie un mois plus tard grâce à l'intervention du juge des libertés et de la détention.

► Sujet de Corinne Bian Rosa et Jean-Christophe Raczy

durée de la vidéo: 02 min 12
Internement abusif : une mère se bat pour retrouver la garde de ses deux enfants ©France 3 Centre-Val de Loire


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers