Jaqueline Sauvage : l'Elysée refuse la grâce totale

© MaxPPP
© MaxPPP

L'Elysée a refusé la demande de grâce totale de Jacqueline Sauvage, condamnée à 10 ans de prison pour le meurtre de son mari violent, ce vendredi 9 décembre. Ce sont les filles de la Loirétaine qui avaient déposé une demande de grâce totale auprès du président de la République, vendredi 2 décembre.

Par Flora Battesti

Une semaine après le rejet en appel de la demande de libération conditionnelle de Jacqueline Sauvage, ses filles avaient déposé une demande de grâce totale le vendredi 2 décembre auprès du président de la République. L'Elysée l'a refusé, ce vendredi 9 décembre.

Une pétition avec 300.000 signatures


Une pétition de plus de 300.000 signataires sollicitant la libération immédiate de leur mère avait été jointe à cette demande. Dans leur lettre adressée à François Hollande, les trois filles de Jacqueline Sauvage se disaient "désespérées" de ne pas avoir leur mère près d'elles, "inquiètes pour son état de santé" et "craignant pour sa vie". Elles ajoutaient aussi ne "plus" savoir "comment intervenir face à toutes ces interminables procédures qui n'aboutissent pas".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus