L'homme soupçonné du meurtre de son patron à Malesherbes dans le Loiret a été mis en examen et placé en détention provisoire

Publié le

Un homme a été mis en examen vendredi 24 juin pour le meurtre de son employeur dont le corps a été retrouvé dans la nuit du 20 au 21 juin à Malesherbes. Il est également accusé du viol d'une femme, qui l'a dénoncé lors de la garde-à-vue.

L'homme de 22 ans suspecté du meurtre de son patron, a été mis en examen et placé en détention provisoire pour meurtre et viol ce vendredi 24 juin.

Au départ placé en garde à vue pour le meurtre présumé de son employeur de 48 ans dont le corps a été découvert près du lavoir de Malesherbes dans le Loiret, l'enquête a également été étendue à des faits de viol.

Mis en examen pour meurtre et viol

Ce jeudi 23 juin en fin de journée, la procureure de la République d'Orléans, Emmanuelle Bochenek-Puren, a en effet informé la presse dans un communiqué que "dans le temps de la garde-à-vue, une femme a révélé avoir été violée par l'individu déjà mis en cause". La femme en question fait remonter les faits au lundi 20 juin. L'information judicaire, explique le parquet, devra déterminer "les liens -- s'ils existent -- entre les faits de meurtre et de viol, et entre la personne mise en cause et les deux victimes". 

Différentes identités 

Dans la nuit du 20 au 21 juin, un corps était retrouvé sur les indications d'un témoin ayant signalé le meurtre aux gendarmes de Malesherbes. Selon l'autopsie, l'homme portait des marques de strangulation. Dans la foulée, un individu de 22 ans "Connu sous différentes identités par les services de police et de gendarmerie" et employé par la victime, a été arrêté dans la matinée du 21 juin.