Le comice agricole de Briare se tient dans un contexte de crise

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ch.L

Le comice agricole 2015 a démarré samedi à Briare dans le Loiret. dans une ambiance plombée par la colère générale de la filière. Seuls deux éleveurs ont répondu à l'invitation. 

Normalement, un comice agricole est festif. C'est aussi l'occasion pour les fermiers de la région d'échanger leurs expériences et de montrer la vitalité du monde agricole. A Briare, pour cette édition 2015, le mal-être des agriculteurs était perceptible jusqu'en dans les discours de ces représentants qui ont tiré à boulets rouges sur les spéculateurs, le laxisme des politiques et la grande distribution. "Pour nourrir à bon  marché, on importe de la viande allemande qui est beaucoup moins chère à cause de normes moins contraignantes et des coûts salariaux faibles" a de nouveau déploré Michel Masson, président de la Chambre d'agriculture du Loiret. Reflet de la crise, parmi les exposants présents au comice, seuls deux éleveurs de vaches ont fait le déplacement. 

Autre invité de la manifestation, le président de région, le PS François Bonneau a pris partie contre la grande distribution et s'est engagé à convaincre les responsables des cantines à acheter français. 

video : reportage à Briare de JP Aubry et L.Blache 
Intervenants : Jean Daudin, Président FDSEA du Loiret , Michel Masson Président de la Chambre d'agriculture du Loiret, William Desplanches Eleveur et François Bonneau Président PS de la région Centre-Val de Loire