Loiret : une coupure d'électricité à Pôle 45 et Cap Saran possiblement liée à la grève

Publié le Mis à jour le

Ce mardi 17 décembre à 15h, environ 5000 personnes ont été privées d'électricité dans le secteur de Pôle 45 et Cap Saran. Ennedis dénonce des "actes de malveillance" possiblement liés à la grève. 

"C'est un acte de malveillance qui est contraire aux valeurs de service public que nous défendons", assure Arnaud Hochart, directeur territorial d'Ennedis. Ce mardi 17 décembre à 15h en effet, une coupure d'électricité a touché 5000 personnes dans le nord de l'agglomération orléanaise. 

Parmi les clients touchés figurent les entreprises et magasins de Pôle 45 et Cap Saran. Plongées dans le noir, certaines enseignes ont dû faire évacuer une partie de leur clientèle. Deret et Amazon ont également été touchées par cette coupure, selon les informations de la République du Centre


Le courant a été rétabli dans l'heure

L'alimentation a été rétablie dans la demi-heure qui a suivi la coupure, selon le directeur territorial d'Ennedis, grâce à des générateurs de secours. Le schéma d'alimentation normal a été rétabli dans l'heure. 
 
La coupure n'a pour l'instant pas été revendiquée par les organisations syndicales. "C'est un mode d'action qui n'était que très rarement usité ces dernières années, commente Arnaud Hochart. Pourtant, cela s'est également produit sur Lyon il y a peu." 


40.0000 foyers sans électricité à Lyon

40.000 foyers ont en effet été privés d'électricité à Lyon, et 50.000 en Gironde ce mardi, à la suite d'actions revendiquées par les grévistes CGT.