Loiret : l’armée vient prêter main-forte à la campagne de vaccination

Des militaires viendront prêter main-forte à la gestion logistique du nouveau vaccinodrome du Loiret, qui doit ouvrir ce 12 avril. .

Une jeune femme se fait vacciner contre le covid-19 - Photo d'illustration
Une jeune femme se fait vacciner contre le covid-19 - Photo d'illustration © MAXPPP

L'annonce a été faite sur les réseaux sociaux par la ministre des Armées, Florence Parly : "Le 12e régiment de cuirassiers va assurer la gestion logistique et matérielle du centre de vaccination d’Olivet, qui ouvre ses portes lundi 12 avril."

L'armée semble peu à peu devenir un élément clé de la stratégie de vaccination extensive promise par le gouvernement. Le 4 avril, il annonçait que sept hôpitaux militaires allaient prochainement accueillir du public pour administrer le vaccin contre le covid.

"D’autres acteurs interviendront dans le fonctionnement de ce centre, précise le communiqué du ministère. La fédération française des sauveteurs secouristes qui assurera la gestion administrative des professionnels de santé, et la mairie d’Olivet qui accompagnera plus spécifiquement les publics éloignés de l'informatique, en lien avec les communes du département, pour faciliter les prises de rendez-vous."

Le vaccinodrome du centre sportif du Larry à Oliver, qui fera référence pour le département du Loiret, ouvrira ce 12 avril, une semaine après les autres structures suite à des problèmes d'organisation. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société