Loiret : la salle des fêtes d'Ascoux a été saccagée, les colis destinés aux aînés ont été détruits

Dans la nuit de vendredi à samedi, des individus se sont introduits dans la salle des fêtes d'Ascoux dans le Loiret. Ils ont vandalisé le lieux et ont détruit les colis destinés aux aînés de la commune.
La salle des fêtes d'Ascoux saccagée.
La salle des fêtes d'Ascoux saccagée. © Brigitte Barrault
C’est en arrivant samedi matin pour distribuer les colis aux personnes âgées que les élus de la commune ont découvert l’état dans lequel des vandales ont laissé leur salle des fêtes : entrés par effraction, les individus ont saccagé et vandalisé les lieux. Ils ont détruit les colis qui devaient être offerts aux anciens de la commune le jour même.

Consternés, la maire et ses adjoints n’ont pu que constater qu’ils ne pourraient rien offrir aux personnes âgées du village. Comme il est de tradition, ils avaient préparé 94 colis-cadeaux pour les 121 personnes âgées de plus de 70 ans qui résident sur la commune.

Je suis entrée dans la salle et en voyant tous les dégâts, j’ai eu envie de reculer : j’en ai eu les larmes au yeux. J’étais sidérée. C’est l’incompréhension totale, ce n’est pas croyable. Voir de telles dégradations du sol au plafond, c’est vraiment du saccage.

Brigitte Barrault, maire d’Ascoux

Les colis destinés aux aînés de la commune ont été incendiés.
Les colis destinés aux aînés de la commune ont été incendiés. © Brigitte Barrault
Brigitte Barrault, la maire du village a déposé plainte ce dimanche à la gendarmerie de Pithiviers. L’enquête est en cours : les images des caméras de surveillance sont étudiées par les gendarmes, elles devraient permettre d'identifier les malfrats.

Confit de canard avec des légumes, des chocolats, du vin, des fleurs.

Nous avions préparé 94 colis pour les aînés de la commune. Le montant du préjudice est estimé à 3 000 euros pour ces cadeaux mais c’est sans compter les dégradations faites dans la salle des fêtes. Les dégâts sont conséquents : les vandales ont fracturé une fenêtre pour entrer. Ils ont cassé volets roulants, vitres et fenêtres, fait des trous dans les murs… et la note devrait être lourde. 

Brigitte Barrault, maire d’Ascoux


Brigitte Barrault nous a assuré qu’avec le conseil municipal, elle réfléchit à faire un "geste" pour les ainés de la commune et ce, malgré les circonstances : "Une fois la consternation passée, nous allons faire quelque chose pour nos anciens. Ils ne seront pas oubliés. Ce sera certainement pour la nouvelle année, au moment des étrennes. Nous ne les laisserons pas tomber !" 

Un élan de solidarité

La mairie a reçu de nombreux messages de solidarité et de soutien. Habitants, associations ou communes environnantes ont proposé leur aide. Une chocolaterie d’Orléans devrait offrir une centaine de boites de chocolat. Un élan de solidarité qui fait dire à la maire d’Ascoux :

Ca fait chaud au coeur. Durant le même week-end, on peut rencontrer le pire... et le meilleur !

Brigitte Barrault, maire d’Ascoux

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers noël événements