Une Loiretaine en route pour le Raid Amazones 2017

Les deux amies se préparent depuis des mois pour cette aventure / © DR
Les deux amies se préparent depuis des mois pour cette aventure / © DR

Vanessa, accompagnée par son amie Nathalie, s'envolera le 1er décembre pour le Cambodge. À la clé de ce voyage un peu particulier, un défi sportif mais aussi et surtout une mission humanitaire et une aventure riche en émotion. 

Par Eline Erzilbengoa

À deux semaines du grand départ, Vanessa, 34 ans, habitante Aschères-le-Marché dans le Loiret, boucle les derniers préparatifs. Cela fait maintenant une dizaine de mois qu'elle prépare son périple avec son amie Nathalie, 40 ans, originaire de l'Essonne. "Cette année encore, c'était la course, mais nous sommes prêtes", assure la Loiretaine.


Créé il y a 16 ans, le Raid Amazones est un défi sportif 100% féminin, où les équipes s'affrontent lors d'épreuves réparties sur six jours. "C'est assez physique, il y a du trek, du canoë, du VTT, mais cela reste à la portée de tout le monde", garantit Vanessa, participante pour la seconde fois. "L'an dernier, une dame avait 60 ans et s'est très bien débrouillée", confie-t-elle.

Un défi physique, mais pas que...


Au delà de l'aspect sportif, le Raid Amazones est aussi une aventure humanitaire. "C'est pour cela que nous nous sommes lancées dans l'aventure, pour aller à la rencontre des habitants et rapporter des témoignages", atteste Vanessa.

Maman d'un petit garçon de 4 ans, elle compte bien profiter de cette expérience pour faire passer un message : celui qu'il existe malheureusement des populations dans le besoin et notamment des enfants. "Certains vivent encore dans des décharges au Cambodge, je veux que l'on en prenne conscience."


Les deux amies soutiennent deux associations : "Orphéopolis" et "Pour un sourire d'enfant". Elles ont récolté 9 000 euros de budget pour pouvoir participer au raid. "Quand on y pense, c'est presque le salaire d'une vie pour un Cambodgien, c'est déboussolant", confesse Vanessa.

La jeune maman espère vivre son périple pour elle, mais aussi et surtout pour les autres. Une aventure qui sera à coup sûr chargée en émotions. Le grand départ a lieu dans 15 jours. 

Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus