Après la mise en cause d'un compteur Linky dans un incendie près de Montargis, Enedis réagit : un compteur n'explose pas

Après la mise en cause d'un compteur Linky dans un incendie à Châlette-sur-Loing, Enedis réagit / © Bruno Levesque / IP3 Lille France
Après la mise en cause d'un compteur Linky dans un incendie à Châlette-sur-Loing, Enedis réagit / © Bruno Levesque / IP3 Lille France

Ce samedi 13 octobre, à Châlette-sur-Loing, dans le Montargois, un pavillon a été détruit en partie par un incendie. Après la mise en cause d'un compteur Linky, annoncé comme étant à l'origine du sinistre, Enedis réagit.

Par Christelle Chapiotin

Ce samedi 13 octobre, à Châlette-sur-Loing, près de Montargis, dans le Loiret, un incendie a détruit partiellement un pavillon et incommodé deux personnes.

Il avait été alors avancé que l'explosion d'un compteur Linky pouvait être à l'origine du sinistre. Ce dimanche 14 octobre, Enedis a tenu à réagir et à apporter quelques précisions :

"En réaction aux nombreux articles relatifs à l'incendie survenu le 13 octobre dans un pavillon de Chalette-sur-Loing (Loiret), Enedis comprend et partage l'émotion de la famille.
Les équipes d'Enedis se sont immédiatement rendues sur place aux côtés des pompiers. Ces équipes restent mobilisées.
Enedis rappelle qu'un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément.
A ce jour, aucun élément ne permet de déterminer l'origine de l'incendie.
Comme pour tous les incendies domestiques, une expertise indépendante sera menée afin de déterminer les causes précises de cet événement
."
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Boxe, à Orléans 12ème victoire par K.O pour Christian M'Bili

Les + Lus