Près de Montargis, la colère des habitants privés d'internet depuis près de quatre mois

Dans le petit hameau de la Charmault, à quelques kilomètres de Montargis, une cinquantaine d'habitants sont privés d'internet depuis le 29 août malgré des alertes répétées.

C'est une galère qui s'éternise pour la cinquantaine d'habitants du hameau de la Charmault, non loin de Montargis (Loiret). Depuis la fin du mois d'août, internet est à l'arrêt. Une galère pour les résidents, coupés du monde : "Je suis obligée de me trimballer avec mon ordinateur dans mon sac. Je fais à peu près 30 kilomètres quand j'ai besoin de travailler", raconte Isabelle Michaud. "Je suis en télétravail, donc je suis régulièrement embêtée. Je suis obligé de me rendre sur site et de rattraper mon temps de travail", ajoute une voisine. 

Des galères en pagaille 

Plus que les galères professionnelles, la santé d'une habitante dépend directement d'une bonne connexion internet : "Nous avons une personne dans le lotissement qui vit seule et est en siège roulant. Si elle tombe ou s'il lui arrive quelque chose, elle a une alarme d'urgence qui ne fonctionne pas. Donc on estime qu'ils mettent nos vies en danger", s'agace Evelyne, qui habite également dans le hameau. 

Les habitants ont bien reçu un boîtier de remplacement pour capter la 4G, mais cette solution temporaire est loin de régler tous les problèmes : "Nous n'avons plus de lignes fixes, donc tout ce qui passe par ses lignes ne fonctionne pas depuis fin août, comme les alarmes par exemple. C'est quand même terrible", glisse un autre habitant. 

Des travaux à retardement 

À l'origine des dysfonctionnements, des câbles sectionnés le long de la route départementale qui longe le hameau, impossible à raccorder.  

Des travaux sont pourtant bien annoncés par Orange, le propriétaire du réseau. Mais, selon les habitants, ces derniers sont reportés à chaque fois. De quoi agacer Gérard, qui vit à quelques mètres de là : " Le silence d'Orange est assourdissant. On peut aller sur son site personnel, on voit que les dates de réparation sont reportées de semaine en semaine, c'est donc de l'enfumage".

Pour l'heure, les travaux sont annoncés le 19 décembre prochain. Les habitants espèrent, cette fois, que tout rentrera dans l'ordre à l'approche des fêtes de fin d'année.

Contacté, Orange n'a pas encore répondu à nos sollicitations à l'heure où sont rédigées ces lignes.