VIDEO. Un "bolide" spatial se désintègre au-dessus de Montargis

Un objet céleste d'environ deux kilos a traversé l'espace aérien français ce 13 décembre en fin d'après-midi. Après avoir parcouru en quelques secondes la distance entre la Meuse et le Loiret, il s'est désintégré à une cinquantaine de kilomètres au-dessus de Montargis.

Le bolide capté par l'une des caméras du dispositif "FRIPON"
Le bolide capté par l'une des caméras du dispositif "FRIPON" © Capture d'écran Twitter / Vigie-Ciel.org

Non, le Père Noël n'est pas en avance, et les cousins d'ET ne profitent pas du confinement pour faire du tourisme. La boule de feu aperçue par des centaines de témoins dans le ciel français ce 13 décembre était en fait un "bolide", un phénomène naturel peu fréquent, mais très bien documenté.

Bar-le-Duc - Montargis en une dizaine de secondes

Il était 17h41 ce dimanche 13 décembre lorsqu'un météroïde, un objet spatial croisant l'orbite terrestre, est devenu lumineux en pénétrant l'atmosphère à environ 87 km d'altitude au-dessus de Bar-le-Duc, dans la Meuse. A la vitesse complétement folle de 25 kilomètres par seconde (soit 90 000 km/h), le bolide a, selon le site spécialisé participatif Vigie-ciel, "continué sa trajectoire en direction de l’Ouest-Sud-Ouest (azimuth de 245°) avec un angle de 11° par rapport à l’horizontale : il est resté lumineux pendant près de 10 secondes, pendant lesquelles il a parcouru plus de 200 km". Extrêmement lumineux, il a notamment pu être capté depuis Lyon, Clermont-Ferrand, ou encore la région de Lausanne, en Suisse.

Après avoir traversé le ciel de la Lorraine et de la Bourgogne, le bien-nommé bolide a achevé de se désintégrer à environ 38 km d'altitude, au-dessus de Montargis. Capté par quatre caméra du projet FRIPON de Vigie-Ciel, l'objet volant désormais bien identifié a donné lieu à pas moins de 115 témoignages sur la plateforme.

Bolide 13 décembre 2020 - 16h41m TU
© Agence spatiale canadienne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
espace culture sciences