• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Accident de tram à Orléans : une recrudescence d'accidents entre tramway et piétons

© France 3 CVDL
© France 3 CVDL

Ce lundi un tramway a percuté une jeune fille qui a été transportée en état grave à l'hôpital d'Orléans la Source. Cet accident nous permet de nous interroger sur l'accidentologie entre tramway, pietons, cyclistes ou encore automobilistes en centre-ville. La signalétique est-elle suffisante ?

Par Nathanael Lemaire

La jeune femme percutée ce lundi par le tram d'Orléans va mieux, elle est sortie du coma et ses jours ne sont pas en danger. Le conducteur, lui, a été fortement marqué par cet accident. Un drame qui rappelle que la cohabitation du tramway avec les piétons demande une grande vigilance.
 

Une recrudescence d'accidents tram vs piétons 

La collision de lundi est le premier accident de l'année 2019 entre le tramway et un piéton. La vidéo montre que la victime s'est engagée sur la voie du tram au passage piéton malgré la signalisation au rouge.
L'accidentologie en lien avec la circulation du tramway ces dernières années montre une recrudescence des collisions au niveau national. A Orléans, en 2017, les collisions entre piétons, vélos et tramway étaient au nombre de 3 pour bondir à 8 en 2018.


Interview du directeur de Kéolis Métropole Orléans, Fabrice Mayer

 
On constate au niveau national, une recrudescence des accidents entre tram et piétons, ou tram et vélo. Cela est en partie dû à l'évolution des pratiques de mobilité en milieu urbain avec de plus en plus de cyclistes. Nous, on a eu plusieurs accidents ces dernières années et on sent une baisse sur 2019 avec un seul accident piéton ce lundi.

 
On fait une grosse sensibilisation et beaucoup de formations auprès des conducteurs, et on travaille sur une campagne de communication à destination des piétons et cyclistes utilisateurs de la voirie. Pour la prévention côté piétons et vélos, il y a d'abord le respect des règles de circulation et aussi une vigilance permanente. 

Casque audio et téléphone portable détournent l'attention des gens en mouvement dans la rue alors qu'un véhicule de 40 tonnes lancé à 40 km/h circule dans leur environnement.

 
Assez souvent, ce sont les comportements des cyclistes ou des piétons qui sont inadaptés. La signalisation est extrêmement bien faite, c'est l'inattention ou l'imprudence qui produit les accidents.

 
Dans la mesure où il y a une recrudescence générale des accidents, cela implique beaucoup de travail de sensibilisation. C'est ce qu'on fait, mais il faut l'accroître encore. Pour prévenir, il y a la formation des conducteur - qui font un métier très difficile - qui demande beaucoup d'attention sur l'environnement des voies dans un flot de circulation important. 

C'est particulièrement vrai  à la sortie du parc Pasteur. Les conducteurs ont témoigné depuis l'accident que c'est une zone qui demande une vigilance particulière. À cet endroit là, des piétons peuvent surgir assez rapidement, notamment avec des enfants qui jouent.
 

Dans la peau d'un conducteur de Tramway


Une compilation d'images tournée dans les cabines de conducteurs de tram montre à quel point la cohabitation des usagers de la route est difficile en centre-ville.
   

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus