Animations, shopping et nouveautés : la grande braderie d'été d'Orléans se tiendra du 27 au 30 août

La grande braderie est finalement maintenue cet été. Pendant quatre jours, de 10 heures à 19 heures, les commerçants orléanais écouleront leurs stocks dans les rues du centre-ville.
La braderie d'été d'Orléans se tiendra des 27 au 30 août 2020.
La braderie d'été d'Orléans se tiendra des 27 au 30 août 2020. © Braderie d'été Orléans / Métropole d'Orléans
Alors que le contexte sanitaire a eu raison de la braderie de Tours, la grande braderie d'été d'Orléans aura bien lieu du 27 au 30 août. Pendant quatre jours, les commerçants du centre-ville déballeront leurs stocks dans la rue : les passants pourront profiter de prix cassés tout en savourant l'ambiance. Jusqu'à 350 commerçants doivent participer à cet événement, organisé par la Ville d'Orléans, le collectif Les Vitrines d'Orléans et l'UMIH 45, une organisation qui rassemble les gérants de bars, hôtels et restaurants.

Une grande nouveauté pour l'édition 2020

Cette année encore, la braderie prendra ses quartiers en centre-ville, de la place d’Arc aux quais de Loire.

L'événement promet son lot d'animations : musique, déambulations artistiques... Mais en 2020, une nouveauté est au programme : l'after-shop. Pour chaque achat auprès d'un commerçant, le client se verra remettre un bon d'achat de 4 euros, à dépenser dans un bar ou un restaurant partenaire. 1500 tickets seront distribués au cours des quatre jours, affirme la Ville d'Orléans.

"Nous sommes super heureux, cela faisait longtemps que nous voulions lancer cet after-shop", se rejouit Patricia Delaume, membre active des Vitrines d'Orléans et gérante de la Droguerie Morette dans la rue Royale.Pour la commerçante et ses confrères, cette opération est une bonne occasion de faire revenir la clientèle dans le coeur de ville.

Pendant le confinement, beaucoup ont pris l'habitude d'acheter sur Internet ou dans les hypermarchés. Les boutiques du centre-ville en ont beaucoup souffert. C'est pourquoi on aimerait que les gens passent un moment convivial avec nous et qu'ils prennent conscience qu'ils ont des commerçants sympas... qui leur paient l'apéro !

Patricia Delaume

Cette initiative n'est pas sans rappeler les fameux "chèques solidaires", mis en place dès le mois de mai à Orléans pour relancer l'activité économique après le confinement.

Et le Covid-19 ?

Depuis quelques semaines, le port du masque est obligatoire en centre-ville d'Orléans. Pour le reste, les commerçants seront équipés : "Du gel hydroalcoolique sera à disposition sur nos stands. Et nous veillerons au respect de la distanciation sociale", précise Patricia Delaume. 

Reste à savoir si le public sera au rendez-vous pour cette édition 2020, décidément inédite.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie tradition culture loisirs sorties et loisirs covid-19 santé société fêtes locales événements