Au festival de Loire, construire des bateaux est une fête

Les visiteurs du Festival de Loire peuvent découvrir les techniques de construction de bateaux traditionnels avant leur mise à l'eau. Un vaste atelier de menuiserie à ciel ouvert répond à toutes les questions sur les méthodes utilisées jadis pour bâtir une marine de Loire.

Par Nathanael Lemaire

La plupart des bateaux traditionnels de Loire, qui assurent le succès du Festival de Loire, ne sont pas d'époque. Le renouveau de la batellerie ligérienne a commencé par des constructions d'amateurs passionnés avant que des professionnels de la menuiserie nautique investissent dans ce type d'embarcation.



Pour retrouver plans et techniques du dix-huitiéme siècle, beaucoup de recherche ont été nécessaires dans ce milieu à forte tradition orale.
Aujourd'hui, la communauté des bateliers de la Vienne basée à Châtellerault propose depuis 7 éditions du festival de Loire un vaste panorama des métiers qui intègrent la construction des bateaux traditionnels. Cette année, ils ont emmené leur travail en cours : une toue cabanée de 9 mètres de long (coût 15.000 euros).


Démonstration :

Atelier menuiserie




Une quinzaine de bénévoles répondent aux questions des visiteurs, mais pour les repas, ils sont vingt et un...



Ces passionnés de menuiserie, de construction et de Loire apprécient surtout l'aspect pédagogique et convivial des quatre jours de fête sur les quais d'Orléans. Et dans la Loire, à coté, on peut admirer leur précedente construction:


Découvrez le projet des Bateliers de la Vienne sur le site : HELLOASSO ou bateliersvienne@orange.fr


A lire aussi

Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus