Basket : Orléans domine Nantes 92-78 et réalise un début de saison parfait

Les joueurs d'Orléans sont concentrés et impliqués comme jamais cette saison. Une attitude qui porte ses fruits. / © Arnaud Moreau
Les joueurs d'Orléans sont concentrés et impliqués comme jamais cette saison. Une attitude qui porte ses fruits. / © Arnaud Moreau

A l’image de sa qualification ce mardi pour la finale de la Leaders Cup, Orléans est invaincu depuis 13 matchs toutes compétitions confondues. Les supporters reprennent espoir.

Par Arnaud Moreau

Fini les mines tristes et les déceptions de la saison dernière, où l’OLB avait été relégué en Pro B, équivalent de la deuxième division. Désormais, les visages s’illuminent, un beau jeu, fluide et agressif fait vibrer le Palais des Sports. « Le plus plaisant, c’est de voir que tous les joueurs mouillent le maillot pour le club, c’est une vrai satisfaction » se réjouit Philippe, supporter.
Engagement, solidarité, équipe concernée… Cette saison semble être celle de la renaissance pour l’OLB. Ce mardi, c’est Nantes qui en fait les frais pour le compte de la demi-finale retour de la Leaders Cup. Les écarts entre les deux équipes atteignent plus de 20 points. Un vrai festival que les Nantais ne parviennent à endiguer, score final 92-78 pour Orléans.
Interview de Germain Castano, entraîneur de l’équipe
Germain Castano, entraîneur de l’équipe  - France 3 Centre-Val de Loire - Arnaud Moreau

Une équipe solide, altruiste


« Ce qui me fait plaisir, c’est de voir un vrai travail défensif de mes joueurs, au-delà des qualités offensives » explique Germain Castano, entraîneur de l’équipe depuis cet été. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le recrutement n’a pas été raté. L’équipe type a été construite autour de Kyle MacAlarney, meneur historique et l’ailier fort Marcellus Sommerville, auxquels sont venus s’ajouter des jeunes joueurs prometteurs « Ne nous enflammons pas cependant, je connais bien la Pro B et la saison sera très longue. Il faudra rester solides jusqu’au bout. »
Un bel état d'esprit plane dans cette équipe. A l'image de ce que twittent les joueurs.
Néanmoins, tous les points pris en ce début de saison en championnat, 7 victoires en autant de matchs, sont un sacré avantage. En juste récompense de leur travail, les joueurs pourront savourer une finale de Leaders Cup face à Denain, le 18 février prochain à Disneyland Paris.

Sur le même sujet

Interview de Germain Castano, entraîneur de l’équipe

Près de chez vous

Les + Lus