• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Basket : Orléans de plus en plus fort en championnat

Il sera très difficile d'arrêter l'ailier Gaylor Curier et ses coéquipiers de l'OLB cette saison / © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP/ Eric Marlot
Il sera très difficile d'arrêter l'ailier Gaylor Curier et ses coéquipiers de l'OLB cette saison / © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP/ Eric Marlot

Après une performance de classe ce vendredi face au Havre, victoire 101 à 65, tous les voyants sont au vert pour l’OLB. Sauf catastrophe, le club devrait remonter en Pro A la saison prochaine.

Par Arnaud Moreau

Des sourires, de la joie, un état d’esprit retrouvé… L’Orléans Loiret Basket régale le public cette saison. Le club réalise un parcours exceptionnel en championnat. Il compte un pourcentage de victoires de 89% avec 15 succès pour 2 défaites. A titre de comparaison, la saison dernière en pro B, le leader de la saison régulière, Bourg-en-Bresse, comptait 74% de victoires en fin de saison.
Lille et Blois, avec respectivement 82% et 77% de victoires, peuvent cependant rattraper l’OLB en fin d’exercice. Néanmoins, Orléans est bien placé pour terminer en tête de la saison régulière et ainsi remonter directement en Pro A. Si jamais cette première place échappait aux Orléanais, ils auraient toutes leurs chances d’accéder à l’élite via les play-offs.

Une victoire face au Havre à l'état d'esprit cette saison


Sur la rencontre de vendredi, Kyle MacAlarney a brillé avec 24 points et une réussite de 66% aux tirs. Le groupe signe un véritable festival offensif sur tout le match, menant déjà de 19 points à la mi-temps. Une déferlante que les Havrais n’ont pas pu stopper en fin de rencontre, le match s’achevant sur un score de 101 à 65.


Plus généralement, c’est une autre mentalité que le club a su acquérir, notamment avec l’arrivée du nouvel entraîneur, Germain Castano. « Des matchs nous en perdrons cette saison, des paniers, nous en raterons, mais ce qui m’importe, c’est l’état d’esprit. Que chacun pense à son coéquipier.» Pour le moment, le message passe, et la fin d’année devrait être radieuse au palais des sports d’Orléans, à commencer par une confrontation face à Rouen ce mardi à domicile.

En attendant d’autres belles échéances en championnat, l’OLB s’apprête à vivre un grand moment avec la finale de la leader’s cup le 18 février prochain face à Denain.


Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus