Challenge Emiliano Sala annulé : déception et incompréhension chez les organisateurs et les supporters

Publié le
Écrit par Adeline Divoux

La deuxième édition du Challenge Emiliano Sala, qui devait se tenir les 16 et 17 juillet prochains à Orléans, est annulée. En cause, le retrait du FC Nantes, qui devait participer à ce tournoi amical face à trois autres équipes.

Quatre équipes devaient participer à ce tournoi amical de football, en hommage à Emiliano Sala, décédé en 2019 d’un accident d’avion : le FC Nantes, le FC Girondins de Bordeaux, le Stade Malherbe Caen et l’US Orléans. Des clubs dans lesquels le footballeur argentin est passé. Mais cette deuxième édition prévue les 16 et 17 juillet à Orléans est annulée, le FC Nantes ayant annoncé son retrait de la compétition mercredi 6 juillet. 

L’entraineur des Canaris, Antoine Kombouaré, explique dans un communiqué de presse que "les conditions initiales de participation ne sont plus réunies". Il s’agit d’une décision purement sportive, qui ne remet pas en cause l’attachement du club à la mémoire d’Emiliano Sala, insiste l’entraineur : "De par sa situation extra-sportive, Bordeaux ne nous garantit pas de se présenter avec une équipe compétitive". Les Girondins sont en effet rétrogradés en National par la DNCG en raison de très grosses difficultés financières. 

Trop tard pour réorganiser le tournoi cette année

Chez les organisateurs, comme les supporters, la nouvelle a du mal à passer. "Il était trop tard pour réorganiser le tournoi avec une autre équipe, 10 jours, c’est irréalisable", regrette Romain Lonlas, en charge des grands événements sportifs à la ville d’Orléans. "Ce que je ne comprends pas surtout, c'est que la parole soit remise en doute, alors que le club avait assuré y participer quoi qu'il arrive", ajoute-t-il avant de préciser être déterminé à maintenir cette seconde édition en 2023, avec les 4 équipes prévues cette année. "Pourquoi pas ouvrir à 6 équipes pour faire venir tout le monde et que ce soit une vraie fête du football."

Cette décision du FC Nantes déçoit fortement le président de l’USO, Patrick Laurent : "Je ne comprends pas l’argument du club." En plus, les conséquences de ce retrait sont lourdes pour cet événement caritatif important. "Il faut décommander tout le monde, les prestataires, notamment la buvette, la Croix Rouge, la sécurité, etc. Nous sommes en train de chiffrer l’impact financier de cette annulation à 10 jours de l’événement", déplore Patrick Laurent. 

Je suis déçu, forcément, car c'est toujours un plaisir de voir son équipe jouer sur place, et pas seulement derrière sa télévision.

Patrice Quinton, supporter du FC Nantes

"C’est déplacé et malheureux à quelques jours du tournoi. Vis-à-vis des autres équipes, mais aussi des bénévoles, des supporters et, indirectement pour Sala", souffle Patrice Quinton, fervent supporter des Canaris qui habite la région parisienne. "L’entraîneur aurait très bien pu envoyer des joueurs de la réserve", estime-t-il. D’autant que cette annulation lui génère des frais financiers. Si ses billets seront remboursés par les organisateurs, ce ne sera pas le cas de sa nuit d’hôtel. Le Parisien espère voir une nouvelle édition l’année prochaine, "il ne faut pas que cela freine la dynamique de cet événement, ni que ça tombe aux oubliettes". Mais la ville et l'USO l'assurent, le challenge aura bien lieu en 2023. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité