Cinéma : le film Avatar en route pour un carton plein en région Centre-Val de Loire

À l'approche des fêtes de fin d'année et de la fin de la Coupe du monde de football, le second opus d'Avatar attire déjà les foules. Une aubaine pour les cinémas de la région frappés par une crise de la fréquentation.

L'attente des fans d'Avatar est terminée. Ce mercredi 14 décembre, le second opus, d'une durée de 3h12, du réalisateur James Cameron sort enfin dans les salles de cinéma. L'attente a été longue pour les fans et les cinémas de la région Centre-Val de Loire observent déjà les résultats de cet engouement populaire.

Des records déjà battus

En effet, plusieurs cinémas battent déjà des records en ce premier jour de diffusion. Au Pathé d'Orléans et Saran, il y a déjà environ 10 000 réservations sur la première semaine du film. "On a déjà des records battus par rapport à Spider-Man : No Way Home l'année dernière. On est à +30% de réservations sur la première semaine", déclare le directeur adjoint des Pathé d'Orléans et Saran.

Onze séances quotidiennes pour "Avatar, la voie de l'eau" sont disponibles dans ces deux salles. Les salles IMAX sont particulièrement prisées par les clients, "les gens veulent absolument voir le film avec une 3D magnifique pour un film fait pour la 3D et qui la révolutionne à nouveau". Preuve de cette engouement, les salles d'Orléans ne proposent même pas de projections en 2D.

Un niveau de réservations rarement atteint

À Tours, l'enthousiasme autour du film est aussi impressionnant. Au cinéma CGR Tours 2 Lions, le niveau de prévente est très élevé comme rarement. En cause notamment, les habitudes de consommation qui ont changé avec la pandémie de Covid. "Les gens ont plus tendance à réserver leurs places par Internet qu'auparavant", selon Pierre Crétet, directeur du cinéma CGR de Tours 2 Lions. Plus de 6 000 places avaient déjà été réservées avant ce mercredi 14 décembre pour les deux premières semaines du film, "c'est énorme et cela laisse présager d'un bon succès", déclare Pierre Crétet. Douze séances par jour sont prévues, soit une par heure.

Au CGR de Tours Centre, les réservations sont également nombreuses. Entre 2 500 et 3 000 entrées sont attendues sur la première semaine de diffusion. "On n'avait pas vu revu ça depuis Avengers End Game avant la pandémie de Covid", confie le cinéma tourangeau. Au moins six séances par jour seront disponibles pendant les 15 prochains jours.

Les cinémas attendent aussi le début des vacances de Noël et la fin de la Coupe du monde de football pour avoir de meilleurs résultats. Beaucoup de familles se préparent à voir le film de science-fiction pour une sorte de "seconde messe de Noël", ironise le directeur adjoint des Pathé d'Orléans et Saran.