Déviation de Jargeau : le tribunal administratif d'Orléans rejette la demande des associations

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bertrand Mallen .

Les associations militant contre les travaux de la déviation de Jargeau, dans le Loiret, ont vu leur demande rejetée par le tribunal administratif d'Orléans ce 6 septembre.

La décision du tribunal administratif d'Orléans sonne un peu comme une défaite pour les associations Mardiéval et FNA Centre-Val de Loire. La dix-septième procédure judiciaire entamée par les opposants à la déviation de Jargeau a en effet été rejetée par le tribunal administratif ce 6 septembre.

La demande des associations visait à suspendre un arrêté préféctoral du 5 septembre 2018, prévoyant une dérogation au régime de protection de la biodiversité. Le département du Loiret continue de son côté à affirmer que l'environnement "reste au coeur de ses préoccupations".
 

Un pourvoi en cassation envisagé

Engagées pour la préservation de plusieurs espèces potentiellement menacées par les travaux, plusieurs associations militent contre la "bétonnisation" de la Loire et le projet de déviation, depuis sa relance en 2016. Cet été, un village éphémère s'était installé sur un terrain privé des alentours pour permettre "d'ouvrir le débat" et la discussion sur la protection des environs de la Loire. 

Devant cette décision, les association affirment envisager très sérieusement un recours en cassation. Le département, lui, devrait être en mesure de rouvrir les travaux très prochainement.
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité