Finale de la Coupe de France féminine de football : la FFF critiquée pour avoir choisi Orléans comme ville hôte

Le comité exécutif de la Fédération française de football a sélectionné le stade de la Source, à Orléans, pour accueillir la finale de la Coupe de France féminine de football, le 13 mai 2023. Une décision qui est loin de satisfaire tous les fans.

C'est une première pour Orléans. La ville a été sélectionnée pour accueillir la finale de la Coupe de France féminine de football le 13 mai 2023 à 16 heures, a annoncé la Fédération française de football, dans un communiqué le 10 février 2023.

Une bonne nouvelle pour les supporters de la région qui n'a pourtant pas convaincu tous les afficionados. 

Un choix déjà critiqué

Dès l'annonce de la FFF, certains internautes ont regretté qu'un match de cette envergure se joue dans un "petit" stade : " Un stade de 8000 places ! C’est tout dire de l’ambition de la FFF", ironise une internaute. "Minable minable. On devrait la jouer sur un stade de 20 000 places au moins", dénonce un autre. 

Un engouement en demi-teinte

L'affluence record lors de la demi-finale de la Ligue des champions entre le PSG et l'OL en avril 2022 (plus de 43 000 spectateurs au Parc des princes) montre que l'intérêt pour le football féminin grandit ces dernières années.

Reste que ce choc entre les deux meilleures équipes françaises, dans le cadre d'une grande compétition européenne, fait toujours figure d'exception. Le championnat national peine encore à attirer les foules.

La coupe de France n'est pas en reste. La finale 2022, à Dijon, s'est jouée devant 7 000 personnes, l'édition précédente, à Auxerre, devant 4 500 spectateurs. 

L'affluence le 13 mai 2023, au stade de la Source, sera sans doute un indicateur pour savoir si la Fédération française de football a fait le bon choix.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité