Foot : le match Sénégal-Bolivie déchaîne la passion du ballon rond à Orléans

Publié le
Écrit par Bertrand Mallen .

Le match amical entre le Sénégal et la Bolivie, organisé au stade de la Source, a été joué à guichets fermés ce 24 septembre, sans compter l'immense enthousiasme des supporters sur les réseaux sociaux.

Bon pour la confiance: le Sénégal a dominé la Bolivie (2-0) ce 24 septembre lors d'un match amical de préparation à la coupe du monde, organisé à Orléans.

Nettement supérieur, le Sénégal s'est imposé grâce à une frappe puissante de Dia qui a fait "gamelle" (la balle a frappé les filets avant de ressortir du but) et un penalty provoqué par Mané, très en jambes et galvanisé par un public acquis aux Lions.

"On aurait pu contempler 25 000 personnes !"

Le public, d'ailleurs, était largement au rendez-vous pour assister à ce match amical dans un stade de la Source plein à craquer. Selon Thomas Renault, adjoint au sport de la mairie d'Orléans, interviewé au stade de la Source par une équipe de France 3, les places en vente sont parties très vite. "On aurait pu contempler 25 000 personnes", explique-t-il, "malheureusement le stade n'en accueille que 8000 environ".

Organisé par la Ville d'Orléans, qui a "sauté sur l'opportunité de pouvoir recevoir les champions d'Afrique", la rencontre a été suivie avec passion, même à distance. À tel point que le ministère sénégalais des sports a tenu à "rassurer les populations sénégalaises et celles vivant dans la diaspora", en garantissant que le match serait retransmis en direct par la RTS, la télévision publique nationale.

Le match Sénégal-Bolivie était d'ailleurs une "très belle vitrine" pour la ville d'Orléans, poursuit Thomas Renault, qui remercie chaleureusement l'organisateur, l'US Orléans, et les hôteliers de la ville qui se sont plié en quatre pour accueillir les équipes.

On est des amoureux du foot, et quoi de mieux que d'avoir un stade plein pour célébrer les champions d'Afrique et leur souhaiter le meilleur pour la coupe du monde.

Thomas Renault, adjoint au maire d'Orléans chargé des Sports

"Je suis très heureux de cette victoire, gagner renforce la confiance, c'est de bon augure pour la Coupe du monde", s'est pour sa part félicité Aliou Cissé, le sélectionneur des Lions. "Mon seul regret est de n'avoir pas marqué plus de buts." Le coach de la Bolivie, Pablo Escobar, a admis "la supériorité du Sénégal, avec les qualités de ses joueurs, qui jouent dans les meilleurs championnats".

Prochain adversaire : l'Iran à Vienne

Le Sénégal, dans le groupe du Qatar, des Pays-Bas et de l'Équateur lors du Mondial (20 novembre-18 décembre), disputera son prochain match de préparation contre l'Iran, à Vienne, le 27 septembre, avec une équipe entièrement changée, a précisé Aliou Cissé.

L'Iran, autre mondialiste, dans le groupe des États-Unis, de l'Angleterre et du pays de Galles, est un adversaire "un cran au-dessus" de la Bolivie, pour Aliou Cissé, qui a rappelé qu'il "vient de battre l'Uruguay" (1-0 vendredi).

(avec AFP)

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité