Loiret : des clusters familiaux du covid-19 identifiés à Orléans et Saint-Jean-de-la-Ruelle

L'Agence régionale de santé a confirmé la détection d'une vingtaine de cas de covid-19 au moins, répartis à Orléans et dans la commune proche de Saint-Jean-de-la-Ruelle. Aucun patient n'a été hospitalisé.

Malgré la canicule, le respect des gestes barrières reste essentiel pour enrayer la pandémie.
Malgré la canicule, le respect des gestes barrières reste essentiel pour enrayer la pandémie. © DAVID Thierry / Maxppp
Au moins vingt cas supplémentaires de covid-19 ont été détectés par l'ARS au cours du week-end, comme l'a confirmé l'agence de santé. D'après Christophe Lugnot, directeur du cabinet de l'ARS, tous ont été suivis, et les cas-contacts rapidement identifiés. 
 

L'épidémie continue d'évoluer en Centre-Val de Loire

Fin juillet, la région était repassée en rouge pour le taux de reproduction effectif (R) du coronavirus, qui est repassé de 2,7 le 30 juillet à 1,4 le 4 août. Autrement dit, dix personnes contaminées propagent le virus à 14 personnes saines en moyenne selon cette donnée.

Thierry Prazuck, chef du service des maladies infectieuses du CHRO, avait alors considéré qu'un bon nombre de ces nouveaux cas provenaient de retours de vacances et de fêtes de famille. "Des gens qui reviennent à leur domicile, à Orléans par exemple, depuis certaines zones touchées comme en Afrique du nord ou au Portugal, risquent ensuite de contaminer leur famille ou leur proche si elles ne respectent pas strictement la quatorzaine", a observé le médecin."Si le virus revient en France de cette manière il est susceptible de donner une deuxième vague. Pour l'instant ce n'est pas le cas."

De son côté, l'ARS continue de "recommander de faire très attention, de respecter les gestes barrières et les distances, même si pendant une fête de famille ou un mariage ça peut paraître plus compliqué", ajoute Christophe Lugnot.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société