Municipales 2020 : Olivier Geffroy, président des LR du Loiret, démissionne suite à l'investiture de Serge Grouard

Olivier Geffroy a décidé de ne plus être président des LR du Loiret, suit à l'investiture de Serge Grouard pour les prochaines municipales à Orléans. / © France 3 Centre-Val de Loire
Olivier Geffroy a décidé de ne plus être président des LR du Loiret, suit à l'investiture de Serge Grouard pour les prochaines municipales à Orléans. / © France 3 Centre-Val de Loire

Le président des Républicains dans le Loiret, Olivier Geffroy, a rendu sa démission, ce mercredi 30 octobre, suite à l'investiture de Serge Grouard (LR) pour les prochaines élections municipales d'Orléans. Cette annonce marque une division au sein de la droite locale à quelques mois de l'échéance.

Par Antoine Belhassen

A cinq mois des prochaines élections municipales, les divisions au sein des Républicains dans le Loiret semblent profondes. Le président des Républicains dans le département, Olivier Geffroy a mis un terme à son mandat, ce mercredi 30 octobre, suite à la décision de la commission d'investiture LR de soutenir l'ancien maire orléanais, Serge Grouard pour les municipales de mars 2020 à Orléans.

Olivier Geffroy avait soutenu la candidature LR d' Olivier Carré. L'actuel maire d'Orléans n'a pas été choisi et ce, au profit de son prédecesseur : "Je défends l'idée d'une majorité large depuis 2014. J'étais attaché à ce que l'on puisse continuer dans ce sens. Mais la commission a préféré mettre en avant une liste unique estampillée LR", explique Olivier Geffroy, avant de justifier son retrait à la tête des Républicains du Loiret :

"Je n'ai pas envie d'être un élément de division. Je souhaite maintenir une certaine cohérence dans la majorité municipale."

Toujours encarté LR


L'élu orléanais aurait préféré qu'un projet commun se construise autour d'Olivier Carré, désormais soutenu par La République en Marche (LREM)  :

"J'aurais souhaité apporter un renouveau avec un projet commun. Mais malheureusement, cela ne semble pas possible pour nos instances dirigeantes. Du moins, dans le Loiret."

 

 

Les manoeuvres politiques semblent donc aller de bon train suite à l'investiture de Serge Grouard. D'autant plus qu'Olivier Geffroy assure que son soutien à Olivier Carré est rejoint par d'autres élus et adhérents locaux des Républicains.

"J'ai décidé de rester fidèle aux Républicains. J'espère représenter l'identité de ma famille politique dans un collectif très large porté par M. Carré", explique celui qui compte conserver sa carte d'adhérent au parti de droite.

"Je n'espère rien de la candidature de Monsieur Grouard"


Dans les prochaines semaines, Olivier Geffroy compte donc travailler à l'élaboration d'un projet commun avec le maire sortant d'Orléans. Quitte à ne pas suivre la ligne directrice souhaitée par la commission LR : "Je ne m'inscris pas dans le projet de Monsieur Grouard. Je n'espère donc rien de sa candidature."

La démission d'Olivier Geffroy était attendue par les parlementaires Les Républicains du Loiret. Les députés de droite Jean-Pierre Door, Marianne Dubois et Claude de Ganay, ainsi que le sénateur Jean-Noël Cardoux, avaient demandé son retrait de la présidence LR dans le Loiret, mi-octobre, suite à son soutien à Olivier Carré.





 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus