Orléans : l'Etat accepte de vendre le terrain du futur centre aqualudique

Le projet retenu pour la construction du nouveau centre aqualudique, tourné vers la végétation et l'environnement. / © Bouygues / ANMA / BVL - Parisrender
Le projet retenu pour la construction du nouveau centre aqualudique, tourné vers la végétation et l'environnement. / © Bouygues / ANMA / BVL - Parisrender

La vente du terrain de l'ancienne prison était la dernière inconnue du projet de centre aqualudique à Orléans

Par Yacha Hajzler

C'est une information obtenue auprès des ministères de la Justice et de la Culture par nos confrères de France Bleu : l'Etat vend. En jeu, le terrain de l'ancienne prison d'Orléans, que la mairie comptait bien récupérer pour mener son projet de centre aqualudique. 

Le prix de vente est inconnu pour l'instant, mais devrait être révélé d'ici deux mois. Il sera fixé par la Direction de l'Immobilier de l'Etat.

Le dépôt de permis de démolir avait déjà été déposé par le maire Olivier Carré - très optimiste dès le départ. La démolition commencera donc à l'automne. 

Un projet titanesque de 2000 m² et évalué à 20 millions d'euros devrait donc voir le jour d'ici 2020. Une réalisation qui se veut avant tout respectueuse de son environnement, dans un design qui va laisser une grande place au biotope local. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus