Orléans : des rassemblements pour la journée internationale des droits des femmes

La manifestation pour la journée des droits des femmes se tient samedi 7 mars à Orléans. / © France Télévisions.
La manifestation pour la journée des droits des femmes se tient samedi 7 mars à Orléans. / © France Télévisions.

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, plusieurs manifestations ont été organisées à Orléans, ces 7 et 8 mars. Stands, chant, roller-derby, moto... Ces animations avaient pour but de sensibiliser le public à l'égalité femmes-hommes.

Par Léa Bouquet avec Meryl Loisel et Elina Weil

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes le 8 mars, plusieurs événements ont été organisés par des collectifs et associations. A Orléans, les militants ont redoublé d'originalité pour intéresser les curieux et les sensibiliser à l'égalité entre les femmes et les hommes.
 

Samedi 7 mars

Cette année, le rendez-vous tombait un dimanche. C'est donc pour attirer le plus de monde possible que le collectif "Qu'est-ce qu'elles veulent encore ?" a choisi d'organiser son grand rassemblement le samedi, à Orléans. L'événement s'est tenu de 14h à 19h, sur la Place de la République. 
"Cela ne fait que quelques années que nous organisons cette journée dans l'espace public. Avant, nous étions dans des lieux plus privés. Mais nous trouvons ça très important de prendre de la place dans la rue", confie Elsa Marteau, directrice de l'assocation Centres d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) du Loiret.
De nombreuses familles parmi les spectateurs. / © France Télévisions.
De nombreuses familles parmi les spectateurs. / © France Télévisions.
Et ça marche : plusieurs dizaines de passants, dont des familles, s'intéressent, regardent la documentation proposée et participent aux ateliers ludiques proposés sur place.

Au programme de l'événement, des stands pour sensibiliser le public aux grandes causes qui concernent les femmes. Présent sur place, le Planning Familial 45 tente d'entamer la conversation avec les passants, en leur proposant des pin's aux designs rigolos.

© France Télévisions.
© France Télévisions.

Juste au-dessus du stand, on observe une grande banderole parsemée de messages. Le but ? Que chacun et chacune rédige sa vision de la liberté et des droits pour les femmes.

© France Télévisions.
© France Télévisions.

A l'autre bout de la place, une petite scène a été dressée. Elle accueille un collectif de femmes slameuses, mais aussi un choeur de femmes et une démonstration de roller-derby, un sport d'"empowerment" pour celles qui le pratique.

Dimanche 8 mars 

Dimanche, un tout autre événement était organisé à Olivet. Les "bikeuses" de "Toutes en Moto" se sont réunies rue de la Bergeresse pour entamer un grand défilé sur les coups de 14 heures. Il s'agissait de la 2ème édition régionale de la manifestation. 
Parmi les 150 motardes présentes sur place, il y a Sophie Delahaie, 55 ans, adjointe administrative hospitalière dans la vie. Cette grande passionnée d'engins à deux roues a passé son permis moto et acheté sa première "bécane" à 20 ans. 

"Je me rappelle, déjà au collège, je regardais tous ces garçons avec des motos et je me disais "Pourquoi pas moi ?", confie Sophie. Lorsqu'elle commence la moto il y a 35 ans, elle croise très peu de femmes sur les routes.

J'ai essuyé des regards, des réflexions, un peu de sarcasme, du sexisme. Mais je ne me lasse pas de la moto, alors je me suis dit que j'allais aller au bout de ma passion malgré tout !

Sophie, 55 ans, est passionnée de moto depuis plus de 30 ans. / © France Télévisions
Sophie, 55 ans, est passionnée de moto depuis plus de 30 ans. / © France Télévisions

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus