Cet article date de plus de 4 ans

Orléans : des usagers mécontents du réseau TAO

Selon nos confrères de la République du Centre, des usagers du réseau de transports en commun TAO dénoncent des problèmes de dessertes sur certains secteurs. 
Les usagers orléanais sont mécontents du réseau de transports en commun TAO. C'est ce que révèle nos confrères de la République du Centre ce matin, vendredi 28 octobre. Les passagers dénoncent la multiplication des horaires non respectés et des arrêts non desservis. 

Notre enquête sur le web


Sur Twitter, de nombreux internautes n'hésitent pas à demander des explications directes au réseau TAO. Il est important de souligner que le réseau essaye de répondre à tous les internautes pour leur expliquer l'absence des conducteurs et les pannes survenues sur le réseau. 

Le délégataire, Keolis, et l'AgglO n'ont pas tardé à réagir. «Sur demande de l'AgglO, l'exploitant Keolis s'engage dès la rentrée des vacances de la Toussaint à assurer 100% des 9 courses de la ligne 13. Pour cela, l'organisation et les moyens mis en oeuvre par l'exploitant seront adaptés pour pallier, en temps réel, les dysfonctionnements potentiels. Toute suppression d'une de ces courses sera dorénavant sanctionnée d'une pénalité systématique de 200 euros.» Cela est la même chose pour la ligne 8, précise le journal de la République du Centre. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports region centre-val de loire politique fusion des régions réforme territoriale