• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Scène de Crime : Julia Bastide, une étudiante assassinée à l'IUT d'Orléans en juin 2005

Il tue sa camarade en pleine salle de cours à l’IUT d’Orléans / © France 3 Centre-Val de Loire
Il tue sa camarade en pleine salle de cours à l’IUT d’Orléans / © France 3 Centre-Val de Loire

Le 22 juin 2005, un étudiant de l'IUT d'Orléans armé d’une carabine tue l’une de ses camarades en pleine salle de cours. Il s’appelle Jean-Loup Hahn, un jeune homme obsédé par sa victime.

Par Rebecca Benbourek

"Scène de Crime" vous propose de revenir sur les affaires criminelles les plus marquantes de ces dernières années en région Centre-Val de Loire. Retour sur le meurtre d'une étudiante le 22 juin 2005 à Orléans.

Pour voir l’épisode « Harcèlement fatal » de notre série « Scène de Crime » :
 
 


Une soutenance mortelle

C’est un meurtre qui résonne encore de manière sinistre dans les couloirs de l’IUT d’Orléans. La scène de ce crime se déroule le 22 juin 2005 à 15h30 sans la salle 109 de l’IUT d’Orléans.

C'est dans cette salle que Julia Bastide passe sa soutenance de fin d'année. Jean-Loup Hahn également élève de la classe fait irruption, vêtu d’un long manteau noir. Il tue Julia Bastide de trois balles de carabine 22 long rifle.

Jean-Loup Hahn est arrêté trois quarts d’heure plus tard à la station de tramway Lorette.

 
Jolie, intelligente, populaire. Julia Bastide est l'incarnation d'un bonheur qui échappe à Jean-Loup Hahn. / © France 3 Centre-Val de Loire
Jolie, intelligente, populaire. Julia Bastide est l'incarnation d'un bonheur qui échappe à Jean-Loup Hahn. / © France 3 Centre-Val de Loire

 

Un crime passionnel théâtralisé

Jean-Loup Hahn, discret et très secret est fou amoureux de sa victime. Julia Bastide, jolie et intelligente, incarne un bonheur qui lui échappe. Ce dépit amoureux va se transformer en un véritable harcèlement.

Le jeune homme va traquer Julia durant deux ans. Il ne cesse de lui envoyer des e-mails décrivant ses tenues pour lui montrer qu'il l'observe chaque jour. Il emménage même dans un studio situé à trente mètres de chez elle.

Selon les proches de Julia, cette dernière recevait des insultes et des menaces répétées sans que quiconque ne réagisse. 

Deux semaines avant le drame, Jean-Loup Hahn commande l'arme du crime et des cartouches sur internet. Il va même s'entrainer à tirer dans la forêt d'Orléans. Tout est prêt, il ne lui reste plus qu'à passer à l'acte. 

 
Jean-Loup Hahn a été condamné à trente ans de réclusion criminelle assortis d'une peine de sûreté de vingt ans. / © France 3 Centre Val-de Loire
Jean-Loup Hahn a été condamné à trente ans de réclusion criminelle assortis d'une peine de sûreté de vingt ans. / © France 3 Centre Val-de Loire
 

Un danger bien réel 

Julia n'a pas été la première à subir le harcèlement de Jean-Loup Hahn. Avant elle, le jeune homme s'en est pris à d'autres femmes. Des camarades comme Julia mais aussi Anne-Sophie Lapix, à l'époque présentatrice du journal télévisé de LCI.

La journaliste reçoit alors des e-mails la menaçant de mort. Jean-Loup Hahn ira jusqu'à lui envoyer une enveloppe contenant de la poudre blanche faisant croire qu'il s'agit d'anthrax

Mais comment l'IUT d'Orléans ne s'est pas rendu compte du danger ? La mort de Julia aurait-elle pu être évitée ?
 

A l’IUT tout le monde savait que Jean-Loup Hahn était un danger potentiel.


Les dates clés de l’affaire

 
  • 22 juin 2005 : Jean-Loup Hahn tue Julia Bastide
  • 30 juin 2007 : Jean-Loup Hahn est condamné à la perpétuité
  • 3 avril 2009 : sa peine est allégée à 30 ans en appel
 


► Les autres vidéos de "Scène de crime" :

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus