• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Tours, Orléans, Chartres… 6 faits divers qui ont marqué la région Centre-Val de Loire

Retour 6 faits divers en Centre-Val de Loire
Retour 6 faits divers en Centre-Val de Loire

Comme ailleurs en France, la chronique du fait divers a livré en Centre-Val de Loire de nombreuses affaires aussi bouleversantes que dérangeantes. Avec la série de vidéos "Scène de crime", revenons en images sur des histoires qui ont durablement marqué la région.

Par Rebecca Benbourek (avec NR)

Octobre 2001 : la tuerie de Tours

Automne 2001, quelques semaines après les attentats du 11 septembre, Jean-Pierre Roux-Durraffourt, un homme en proie à des pulsions meurtrières, ouvre le feu en plein centre-ville de Tours. L’homme est armé d’une carabine 22 long rifle. Ce jour-là, il tue 4 hommes et blesse 7 personnes avant d’être interpellé dans le parking Vinci, situé devant la gare SNCF.

Son procès a eu lieu en 2005. Condamné à la perpétuité, assortie d'une période de sûreté de 22 ans, le meurtrier pourrait demander sa remise en liberté en 2023.
 
 

Juin 2005 : une étudiante assassinée en plein cours à l'IUT d'Orléans

Le 22 juin 2005, Jean-Loup Hahn, étudiant de l'IUT d'Orléans, tue Julia Bastide, l’une de ses camarades. La scène se passe en pleine salle de cours, pendant la soutenance de fin d'année de la jeune fille. Le jeune homme était amoureux de la victime, un amour qui se sera transformé en harcèlement fatal.

En 2007, Jean-Loup Hahn est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Mais il fait appel et sa peine sera alors allégée. Il écopera de 30 ans de prison assortie d'une peine de sûreté de 20 ans. Il est incarcéré près de Toulouse.
 
 

La petite martyre de l'A10 : retour sur une affaire qui aura duré 30 ans

Le 11 août 1987, le corps sans vie d’une fillette âgée de quatre ans est retrouvé en bordure de l’autoroute A10 au niveau de Suèvres (Loir-et-Cher). Les investigations vont durer plus de trente ans. Le dossier sera rouvert à plusieurs reprises, en vain.

En 2018, l'affaire prend un tournant décisif. Les parents de la petite fille sont identifiés grâce à une concordance ADN avec le petit frère de la victime impliqué dans une affaire de violences.

Désormais la petite fille à un nom, Inass Touloub, et son corps repose à Suèvres avec l’épitaphe « ici repose un ange ».
 

 

Mars 2009 : un couple d'hommes enterré vivant dans le Berry

Dans la nuit du 7 au 8 mars 2009, Luc Amblard et Guy Bordenave, deux habitants du village de Couy, dans le département du Cher, disparaissent.

Leurs corps ne seront retrouvés que trois mois plus tard, enterrés près de la Loire, à La Charité-sur-Loire. L'enquête démontrera que le couple a été enterré vivant.

Les enquêteurs retrouveront les meurtriers, Claude Juillet et Christophe Rayé, condamnés tous les deux à 30 ans de réclusion criminelle.
 
 

Avril 1998 : Alain Testu, un chauffeur routier tué sur la rocade de Chartres

Un soir d'avril 1998, un chauffeur routier tombe dans un guet-apens alors qu’il se repose dans son poids-lourd, sur une aire de repos de la rocade de Chartres. Alain Testu, victime d'un assassinat crapuleux pour la somme dérisoire de 6000 francs de l'époque, équivalent à 900 euros. Les auteurs du meurtre seront retrouvés eu jugés.

Au cours du tournage, nous avons rencontré la veuve d'Alain Testu, qui revient sur cette tragique histoire.
 

 

Août 2006 : Mehmet Isik assassiné dans la forêt de Velles dans l’Indre

Dans la nuit du 25 au 26 août, Mehmet Isik est la victime d'une expédition punitive mise au point par son ex-épouse, Gwendoline, qui se plaignait de ses violences. L'homme est frappé à mort à coups de battes de baseball et de massettes par sa belle-famille.

Les auteurs de cette vengeance mortelle ont été condamnés à des peines allant de 15 à 20 ans de réclusion criminelle.
 


► Sur la carte interactive ci-dessous, retrouvez les 6 faits divers en vidéo :
 



 

Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus